Lauri Markkanen passe aux Cavaliers dans un échange à trois équipes

Nous savions depuis un moment que le séjour de Lauri Markkanen à Chicago tirait probablement à sa fin, et voilà que l’organisation des Bulls met finalement un terme au suspense en envoyant le jeune power forward en direction de Cleveland, dans le cadre d’une transaction à trois équipes incluant également les Trail Blazers de Portland.

En plus de voir Markkanen se diriger vers les Cavaliers, l’échange de type sign-and-trade verra Derrick Jones Jr. et quelques choix de repêchage atterrir en Illinois, alors que Portland obtient Larry Nance Jr.

Selon les plus récentes informations obtenues par Adrian Wojnarowski d’ESPN et Shams Charania de The Athletic, voici le portrait complet de la transaction :

CavaliersBullsTrail Blazers
+ Lauri Markkanen+ Derrick Jones Jr.+ Larry Nance Jr.
– Larry Nance Jr.+ Choix de 1er tour en 2022 via POR (protégé dans la loterie)– Derrick Jones Jr.
– Choix de 2e tour en 2023 via DEN + Choix de 2e tour en 2023 via DEN– Choix de 1er tour en 2022 via POR (protégé dans la loterie)
– Lauri Markkanen

Le joueur finlandais au centre de cette entente a signé un nouveau contrat d’une valeur de 67 M$ pour quatre ans (environ 17 M$/année de moyenne) avant d’être transigé.

À première vue, la deal à trois clubs ne semble pas donner lieu à aucun gagnant ou perdant évident. Lauri Markkanen quitte une situation où il n’était plus confortable, à titre de joueur autonome sous restriction. Le Finlandais de 24 ans débarque toutefois chez une franchise qui vient de repêcher un joueur remplissant un rôle similaire à celui du Markksman, en l’occurence Evan Mobley choisi troisième au dernier encan.

Le retour peut sembler minime du côté de l’état-major de Chicago, mais il s’agissait pratiquement d’une nécessité pour cette formation qui ne souhaitait pas payer Lauri presque 20 M$ par année, après avoir saturé son registre de paie avec les contrats de DeMar DeRozan et Lonzo Ball cet été.

Au moins, les dirigeants de l’historique concession obtiennent quelque chose comme compensation, alors qu’ils auraient très bien pu être contraints de laisser partir le jeune forward scandinave sans rien voir comme retour.

De plus, Markkanen était impliqué en 2017 dans une transaction entourant Jimmy Butler qui a vu Zach LaVine arriver chez les Bulls pour y devenir la vedette : quoique talentueux et plein de promesse, Lauri Markkanen ne représentait qu’un pion au sein de cette transaction, permettant maintenant à Chicago de s’en débarrasser sans trop s’en faire.

Le Finnisher a récolté en moyenne 13.6 PTS et 5.3 REB par match en 2020-2021, tirant du périmètre à 40% en presque six tentatives par match.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894