Shaq et Reebok : un lien lointain, mais toujours lié d’une façon ou d’une autre

L’association entre Shaquille O’Neal et Reebok remonte à loin, mais elle est sur le point de faire un tour complet sur elle-même. Lucrative pour l’athlète format géant, cette entente a été le théâtre d’anecdotes savoureuses au passage.

La plus récente histoire entre la compagnie et la vedette des Lakers et du Magic nous a été révélée, ce jeudi, via le podcast Full Send. Après avoir reçu une offre de cinq ans (évaluée à 40 M$) de la part de Reebok, O’Neal a finalement tourné le dos à la compagnie à la suite d’une rencontre avec une personne âgée lui reprochant le prix de ses souliers.

« Je lui ai dit que je ne faisais pas les prix. J’avais 2000$ dans mes poches. Elle a frappé la monnaie de ma main et elle m’a dit ‘pourquoi vous ne faites pas des souliers qui sont abordables?’ Je trouvais qu’elle avait raison. À partir de ce jour, j’ai coupé les liens avec Reebok et j’ai décidé de partir ma propre marque. »

Shaquille O’Neal, via Full Send

À partir de ce moment-là, Shaq a abordé l’entreprise Walmart pour un partenariat d’affaires. Ce qui a mené à une entente pour la commercialisation de souliers qui coûtaient entre 19$ et 29$. Même si Reebok et l’ancien centre des Lakers n’ont jamais été en conflit à la suite de ce revirement de situation, ce dernier a trouvé le moyen de faire parler de lui.

Rappelons que récemment, Authentic Brands Group (ABG) a conclu une entente avec Adidas pour éventuellement faire l’acquisition de Reebok vers le premier quart de l’année 2021. Évalué à 2,5 milliards $, l’accord permettra à Shaq de retrouver un lien avec Reebok, puisqu’il est un des actionnaires d’ABG. Comme quoi la vie est bien faite, des fois.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187