Kyle Lowry était derrière l’absence d’échange à la date limite

De passage au podcast animé par CJ McCollum, le Pull Up, Kyle Lowry a abordé plusieurs aspects de son illustre carrière à titre de porte-couleurs des Raptors de Toronto. Comme révélation choc, néanmoins, l’ancien meneur de l’unique franchise canadienne de la NBA a avoué qu’il était en fait derrière l’absence d’échange à la date limite des transactions du mois de mars dernier – lorsque tout le monde et leur chien pensaient voir Lowry être transigé vers Los Angeles, Philadelphie ou Miami.

Le 24 mars 2021, les Raptors ont défait les Nuggets 135-111 « à domicile » au Amalie Arena de Tampa, devant seulement quelques partisans vêtus de rouge présents. En rejoignant le tunnel après la sirène finale, un Kyle Lowry avec les larmes aux yeux donnait la main vers la caméra, dévoilant implicitement qu’il s’agissait de son tout dernier match avec l’organisation des Raps.

Revirement de situation : la date limite des transactions qui tombait au lendemain de cette rencontre n’a pas vu Kyle quitter Toronto, comme les rumeurs le voulaient.

Dans les médias, suivant cette curieuse absence d’échange, on lisait et entendait la surprise de tous. « Tous » ont donc supposé que Masai Ujiri, Bobby Webster et leurs collègues étaient simplement insatisfaits des offres mises sur la table par les Lakers, 76ers et le Heat – les trois clubs les plus intimement liés avec K-Low à ce moment.

Toutefois, le principal intéressé nous apprend désormais que la vérité était toute autre; c’était Kyle lui-même qui faisait usage de son droit de veto à la date butoire, afin de terminer la campagne aux côtés de ses coéquipiers de longue date.

« J’ai décidé que je ne voulais pas être échangé, je ne voulais pas laisser mes gars derrière. ‘Je veux toujours terminer la saison.’ »

Kyle Lowry

Le voile est finalement levé. Ce n’était pas parce que l’état-major des Raptors n’arrivait pas à obtenir le retour désiré que le leader de l’équipe a terminé la saison 2020-2021, mais bien parce que ce dernier a changé son fusil d’épaule.

Tristement, Kyle n’a quand même pas été en mesure de jouer son dernier match en uniforme des Raptors au Scotiabank Arena, devant ses fans, lui qui a quitté pour South Beach au fil de l’entre-saison. Il bénéficiera tout de même d’une opportunité de dire au revoir à la ville qui l’a accueilli pendant neuf ans, soit le 3 février 2022 lorsque le Heat rendra visite aux Raptors.

Détails :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894