Les Mavericks confiants de l’avènement de Goran Dragic

Au moment d’écrire ces lignes, Goran Dragic opère officiellement sous l’ombrelle des Raptors de Toronto, mais les rumeurs qui circulent cet été veulent que la trajectoire du Slovène et celle de l’organisation des Mavericks approchent une collision inévitable. En fait, Dragic pourrait très bien ne jamais porter l’uniforme des Raps, mais rien n’est encore certain.

Tim Cato de The Athletic écrivait toutefois mercredi que les hommes en cravate de Dallas sont confiants que Goran « terminera par être sur l’alignement » des Mavericks « d’une façon ou d’une autre. »

Plus il y a d’information disponible, plus une union des deux joueurs slovènes Luka Doncic et Goran Dragic semble être une option plausible. Certes, un rachat du contrat du Dragon (19,4 M$) n’est pas à l’avantage de Toronto, mais des surprises sont toujours possibles. Après tout, de bien plus gros contrats comme ceux de Blake Griffin (~61 M$) et Kemba Walker (~52 M$) ont récemment été rachetés.

Une transaction ne serait pas hors de question non plus, alors que les Mavs pourraient être disposés à laisser aller Dwight Powell, mais l’absence d’échange à ce point avancé de l’entre-saison indique possiblement qu’aucune entente ne sera atteinte avant la date limite des transactions du printemps 2022.

Bref, il est difficile de prédire sous quelle forme arrivera le point guard de 35 ans au Texas, mais le consensus auprès de plusieurs informateurs semble être établi : Goran Dragic sera un Maverick d’une façon ou d’une autre.

Or, ce qui est certain, c’est que le Slovène aurait fière allure au sein de cet alignement derrière Luka Doncic et Jalen Brunson. Sa chimie avec son compatriote et son expérience à titre de vétéran de 13 ans viendraient solidifier l’équipe de Jason Kidd; sans oublier ses talents de fabriquant de jeu qui manquaient également à Dallas.

Plus au sujet de Goran Dragic et des Mavericks de Dallas :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 894