John Wall et les Rockets s’entendent pour un divorce à l’amiable

Le séjour de John Wall dans la métropole de Houston est bel et bien terminé. Impliqué dans la transaction amenant Russel Westbrook aux Wizards de Washington, le vétéran de 10 saisons et les Rockets se sont entendus pour une éventuelle séparation.

Selon ce que rapporte Shams Charania de The Athletic, les deux clans se sont rencontrés récemment et ont trouvé un terrain d’entente qui ferait en sorte que le premier joueur sélectionné au repêchage de 2010 sera envoyé sous d’autres cieux, via une transaction.

Avec l’arrivée de Jalen Green, le deuxième joueur sélectionné cet été, le divorce semblait de plus en plus imminent.

Celui qui a soufflé 31 bougies, plus tôt ce mois-ci, commandera encore un salaire de 92 M$ au cours des deux prochaines campagne, avant de devenir joueur autonome sans compensation.

De son côté, Wall restera dans l’entourage des Rockets jusqu’à ce qu’il soit transigé. Toutefois, il a cependant accepté de ne jouer aucune rencontre avec Houston et de se tenir uniquement aux entraînements.

Une fois de plus incommodée par les blessures, l’ancienne vedette des Wizards n’a joué que 40 parties au cours de sa seule saison avec les Rockets. Il a quand même trouvé le tour de maintenir une moyenne de 20.6 points par rencontre, en plus de ses 6.9 passes et 3.2 rebonds.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 187