Finale de 2016 : Andre Iguodala lance des fleurs à Kyrie Irving

BLOCKED BY JAMES! Cette fameuse phrase qui résonne dans l’esprit de l’amateur de basketball depuis 2016 n’a pas d’impact direct sur le principal intéressé, Andre Iguodala, qui évoque que le crédit de la série finale entre les Cavaliers et les Warriors, qui s’est soldée par un premier championnat à Cleveland, devrait revenir en plus grande partie à Kyrie Irving. 

Après tout, il a un peu raison. Sans ce fameux tir à 3 points du point guard des Cavs l’histoire de la ligue pourrait être bien différente. Portant la marque 92-89 avec un peu plus de 53 secondes à faire, Irving a réussi le lancer le plus important de sa carrière ce soir-là, rien de moins. Au bout du compte, c’est ce moment qui permettra à Cleveland de jouer les trouble-fêtes en Californie et de se sauver avec une mince victoire d’une marge de quatre points.

C’est pas moins de 27.1 PTS par rencontre pour Kyrie durant cette série de 7 matchs entre les deux puissances de la ligue, lui permettant non seulement de mettre la main sur un premier championnat, mais aussi de compléter la remontée de 1-3 à 4-3, une première en finale. Il a également réussi 40.5% de ses tirs du centre-ville durant cette période et 93.9% de ses lancers francs. Des statistiques le plaçant parmi l’élite en termes de performances s’étalant sur l’entièreté d’une série. Sans lui, la bande de LeBron n’aurait probablement pas été en mesure de combler le déficit et de revenir dans ce duel…

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 882