JJ Redick tire sa révérence

Après 15 saisons dans la NBA, JJ Redick a décidé de prendre sa retraite. Adepte des podcasts, le vétéran de 37 ans a annoncé le tout sous forme d’un épisode spécial sur son compte Twitter, mardi matin.

Dans ce segment de six minutes, le shooting guard qui se spécialisait dans les tirs à trois points s’est confié sur les embûches rencontrées la saison dernière, alors que la ligue devait composer avec une pandémie. Il a compris que de quitter les rangs professionnels était une belle option.

« Je voulais que [la saison 2020-2021] soit ma dernière année, mais je n’étais pas sûr de comment elle allait se dérouler. C’était difficile pour plusieurs raisons : être blessé et loin de ma famille, les protocoles COVID, et véritablement de jouer en dessous de mes standards. Je veux décrire la dernière saison comme un exercice de sept mois où j’ai fait face à ma propre mortalité athlétique. C’était effrayant et déroutant. »

– JJ Redick

C’est aussi en raison de cette expérience qu’il a refusé des offres de contrat cet été, lui qui figurait parmi la liste des joueurs autonomes puisque l’entente de deux ans qu’il avait signé en 2019 venait d’arriver à son terme.

« C’est maintenant clair pour moi et je sais qu’il est temps. Il est temps pour moi d’être un père, de réfléchir et de prendre une pause. Il est temps pour moi de me préparer à la prochaine phase de ma vie. »

– JJ Redick

Lors de sa capsule vidéo, celui qui défendu les couleurs de six équipes différentes (Magic, Bucks, Clippers, 76ers, Pelicans, Mavericks) au cours de sa carrière a pris le temps de remercier toutes les personnes qui l’ont aidé durant son parcours.

Tirant sa révérence comme tireur d’élite dont on se souviendra pour son efficacité à marquer, Redick a aussi pris le temps de souligner qu’il avait réussi à accomplir son rêve d’enfance : celui de jouer pour Duke à l’université.

En 940 parties chez les professionnels, il a maintenu des moyennes de 12.8 PTS, 2.0 REB et 2.0 AST. En 2015-2016, il a même terminé la saison avec le meilleur pourcentage à trois points (47,5%) de toute la ligue.

En paix avec sa décision, le vétéran indique tout de même que la compétition, la routine, la camaraderie et le sentiment de jouer devant 20 000 partisans lui manqueront.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 791