Congédiement de Gersson Rosas : le DG entretenait une relation intime au bureau

Selon le média The Athletic, le congédiement de Gersson Rosas au Minnesota serait entre autres justifié par ses « relations intimes » avec une personne membre de l’organisation.

Le congédiement surprise de Gersson Rosas a créé une onde de choc à travers la NBA hier alors que personne n’avait vu venir cette décision à moins d’une semaine de l’ouverture des camps d’entraînement.

Ceci dit, les raisons de son congédiement ont été rendus publiques par The Athletic hier soir et visiblement, la décision en a peut-être surpris plusieurs, mais pas les membres de l’état-major. En effet, le licenciement de Rosas serait le résultat de tensions qui s’accentuaient depuis longtemps :

« Des rumeurs de mécontentement de la part du personnel du Minnesota bouillonnaient depuis au moins un an, notamment lorsque le vice-président des opérations basketball Sachin Gupta voulait accepter un emploi avec Houston et en a été empêché.

C’est une loi non-écrite dans la ligue, on n’empêche pas un employé d’aller chercher une promotion ailleurs […]. »

John Hollinger, The Athletic

L’employé en question, Sachin Gupta, agira maintenant à titre de DG par intérim en remplacement de Gersson Rosas et selon Shams Charania de The Athletic, les T-Wolves devaient choisir entre Rosas et Gupta puisque les relations entre les deux hommes étaient devenus irréparables.

Pourquoi avoir choisi Gupta plutôt que Rosas? Les raisons sont nombreuses alors que plusieurs sources anonymes ont confié à The Athletic que Rosas rendait l’environnement de travail « dysfonctionnel » et « tendu », mais la goutte qui a fait déborder le vase : une relation entre le DG et l’un ou l’une de ses employé(e)s :

« L’organisation a récemment découvert que Rosas, qui est marié, entretenait une relation intime consensuelle avec un membre de l’organisation. Cette situation mettait plusieurs personnes mal à l’aise. Bien que ce ne soit pas la raison du licenciement de Rosas, cela a certainement eu un impact sur le timing. »

Shams Charania, The Athletic

Bref, le congédiement de Rosas semble principalement relié à ses relations au bureau et non aux performances de l’équipe, même si c’est plutôt ce qu’a affirmé l’équipe. Quoi qu’il en soit, c’est un autre pas en arrière pour une organisation en quête d’identité depuis trop longtemps. Est-ce que Sachin Gupta sera la solution? À suivre.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 555