Radar blessures : mise à jour sur Pascal Siakam et plusieurs autres

À une semaine de l’amorce des camps d’entraînement, David Aldridge de The Athletic s’est informé auprès de plusieurs sources près de joueurs pour connaître leur état de santé en vue d’une saison « normale » qui pourra débuter à une date plus familière, soit le 19 octobre prochain. Nous avons compilé pour vous certains des statuts de blessures les plus intéressants à travers la ligue, après un été de réhabilitation. À l’honneur, Pascal Siakam, James Harden, Kyrie Irving, Klay Thompson, Joel Embiid, Kawhi Leonard, Jaylen Brown, Jamal Murray et plusieurs autres.

Pascal Siakam, Raptors (labre déchiré – épaule gauche)

L’étoile la plus brillante des Raptors fera face à beaucoup de pression en 2021-2022 alors qu’une charge encore plus lourde sera placée sur ses épaules. De là l’importance de compléter une convalescence complète après sa chirurgie à l’épaule gauche du mois de juin dernier. Siakam progresse bien et s’entraîne déjà de toutes les façons possibles, sauf avec contact; il devrait être de retour au jeu durant le temps des fêtes et au plus tôt pour le mois de novembre.

Plus de détails :

James Harden et Kyrie Irving, Nets (ischio-jambier partiellement déchiré – jambe droite / entorse – cheville droite)

Bonne nouvelle pour Brooklyn, le duo de backcourt de l’équipe devrait être en mesure de démarrer le prochain calendrier du bon pied, en pleine santé, après une guérison complète depuis la deuxième ronde des séries éliminatoires de 2021. Il s’agit, par le fait même, d’une bien mauvaise nouvelle pour le reste du circuit…

Klay Thompson, Warriors (tendon d’Achille déchiré – jambe droite)

Tout comme Siakam, le shooting guard des Warriors qui a manqué plus de deux ans d’action (avec aussi une blessure au ligament antérieur croisé) vise le mois de décembre 2021 pour un retour. Dans son cas, cependant, un plus grand degré d’incertitude règne, alors qu’il n’effectue toujours que des entraînements individuels. L’organisation des Dubs affirme tout de même que la campagne de 2021-2022 verra Klay Thompson jouer au basketball.

Plus de détails :

Joel Embiid, 76ers (meniscus déchiré – genou droit)

Idem à ses homologues Kyrie Irving et James Harden, la blessure de séries de Joel Embiid ne le dérangera plus lorsque la présaison de la NBA se pointera le bout du nez, le 3 octobre. Le centre des Sixers a récemment obtenu le feu vert pour toute activité de basketball, lui qui menait les siens avec 30 points et 13 rebonds par match face aux Hawks d’Atlanta, dans le cadre du deuxième tour des playoffs – malgré son meniscus en lambeaux.

Kawhi Leonard, Clippers (ligament antérieur croisé déchiré – genou droit)

Le dernier d’une longue liste de blessés lors des séries de 2020-2021, Kawhi a opté pour la chirurgie cet été lorsqu’on apprenait la gravité de ses maux. La décision lui prescrira une absence d’un calendrier presque complet – probablement jusqu’au printemps 2022. Alors que certains experts ont espoir que Leonard reverra les parquets d’ici le prochain tournoi de fin de saison, les pessimistes prévoient plutôt une réapparition pour 2022-2023.

À ce moment, les Clippers espéreront (et devraient) encore être en position de prétendre pour un premier titre de la NBA. D’ici là, il sera difficile d’obtenir plus d’information du camp des Clippers ou du Klaw, qui sont habituellement très privés quant à l’état de santé de la superstar. David Aldridge non plus n’a pas plus d’information.

Plus de détails :

Jaylen Brown, Celtics (ligament scapho-lunaire déchiré – poignet gauche)

Une chirurgie au poignet a contraint Jaylen Brown à observer ses camarades affronter les dominants Nets en séries, impuissant depuis les lignes de côté. Avec ce genre de blessure, il est difficile d’établir une fenêtre temporelle pour un retour, mais selon USA Today, les Celtics devraient pouvoir réaccueillir leur guard étoile cet automne. Brown a également communiqué à The Undefeated cette semaine que « certains jours sont meilleurs que d’autres » dans son processus de guérison.

Jamal Murray, Nuggets (ligament antérieur croisé déchiré – genou gauche)

La ligne du temps pour un retour du Canadien Jamal Murray est presque identique à celle envisagée pour Kawhi Leonard : les prochaines séries éliminatoires représentent un scénario idéal, mais plus optimiste que réaliste. Les dirigeants du club pencheraient vers cet objectif, au lieu de viser la campagne suivante.

Précédemment :

TJ Warren et Myles Turner, Pacers (fracture de stress – pied droit / plaque plantaire déchirée – orteil droit)

Alors que l’état exact de TJ Warren est toujours nébuleux, c’est beaucoup plus clair pour Myles Turner. Ce dernier des deux joueurs de l’Indiana pourra être de retour à pleine capacité au fil des semaines à suivre. Dans le cas de Warren, l’équipe a dévoilé que son rythme de convalescence était plus lent qu’anticipé. Nous en aurons plus sur le statut de la « légende » de la bulle d’Orlando à la suite de son prochain examen, cette semaine.

Jonathan Isaac et Markelle Fultz, Magic (ligament antérieur croisé déchiré – genou gauche / ligament antérieur croisé déchiré – genou gauche)

Jonathan Isaac, l’intriguant athlète de 6 pieds, 11 pouces, ne semble pas être capable de se tenir loin de l’infirmerie; il n’a pas enfilé son maillot depuis la bulle de 2020. Le Magic la jouerait prudemment avec son jeune atout et nous ne saurons donc pas à quand s’attendre à un retour avant encore un bon moment. Cette saison est toutefois dans la mire du club, tout comme c’est le cas à raison de Fultz, lui aussi affligé d’une blessure au ACL gauche. Les deux hommes de 23 ans feraient partie des plans futurs de la franchise floridienne, malgré leurs tendances à se blesser.

Autres

Tous ces noms devraient être prêts à disputer des matchs complets de la NBA à compter de la soirée d’inauguration de l’imminente saison, ou dans les semaines et mois à suivre.

  • Gordon Hayward, Hornets
  • Mitchell Robinson, Knicks
  • Victor Oladipo, Heat
  • Donte DiVincenzo, Bucks
Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 921