Russell Westbrook : un documentaire pour raconter son histoire

Se sentant souvent mécompris du grand public, Russell Westbrook veut remettre les pendules à l’heure et clarifier certaines choses. Pour tenter de faire cela, il a réalisé un documentaire racontant son histoire. Si ce projet avait déjà été annoncé récemment, on ne connaissait pas encore sa date de sortie avant mercredi. Sur Twitter, la chaîne américaine Showtime a révélé que la première de Passion Play aurait lieu le 15 octobre à 21h. Une bande-annonce a aussi été partagée.

Passion, intensité, motivation, triple-doubles, statistiques, historique. Voilà certains mots représentant bien le nouveau point guard des Lakers. Si le numéro 0 est félicité pour son enthousiasme et son intensité sur le terrain par certains, il en est tout autant critiqué par d’autres. La ligne est mince. Ses plus grandes qualités peuvent se transformer en ses plus grands défauts à des moments précis. Plusieurs journalistes et experts estiment que son style de jeu rapide et intuitif le pousse à souvent être hors de contrôle et à accumuler les pertes de balle. Pourtant, ce même style lui a apporté tout le succès qu’il a connu dans la NBA.

Avec son documentaire, le Brodie semble vouloir changer la perception des gens. On peut voir dans la bande-annonce qu’il est bien conscient qu’il est aimé par ses nombreux fans en tant qu’athlète, mais que beaucoup de personnes le détestent en parallèle. L’homme de 32 ans reconnaît lui-même qu’il laisse parfois ses émotions prendre le dessus. C’est peut-être pour cette raison qu’il est souvent vu comme un méchant ou un vilain, estime-t-il.

En revenant sur son enfance dans Passion Play et en abordant son travail au sein de la communauté (charité, organisation d’événements, activisme, etc.) ainsi que son amour pour la mode et son dévouement pour sa famille, Russ dévoile au public plusieurs facettes de sa personnalité et éléments de sa vie. Le numéro 0 donne l’impression qu’il souhaite être connu et reconnu non seulement pour son parcours en tant que basketteur, mais aussi simplement en tant qu’humain.

Deux documentaires en 2021

En mai dernier, le MVP de la saison 2016-2017 a sorti le documentaire Tulsa Burning: The 1921 Race Massacre qu’il a réalisé en collaboration avec History Channel. Maintenant installé à Los Angeles, il ne serait pas étonnant de voir Westbrook faire usage de son talent de réalisateur en participant à encore plus de projets similaires (documentaires, films ou séries) dans le futur, tout comme son nouveau coéquipier LeBron James sait si bien le faire.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 216