Andrew Wiggins a décidé de se faire vacciner

Andrew Wiggins change son fusil d’épaule. Ayant refusé de se faire vacciner pour des motifs religieux, le Canadien évoluant avec les Warriors de Golden State a décidé de recevoir une première injection lors de la fin de semaine, a confirmé l’entraîneur-chef de l’équipe, Steve Kerr.

Ce qui veut donc dire que le Torontois pourra disputer tous les matchs de son équipe et qu’il n’aura pas besoin d’attendre pour la deuxième dose avant de fouler le terrain. Il y a quelques jours, il avait demandé un exemption religieuse à la NBA pour éviter de se faire immuniser, une demande qui lui a été refusée.

Pour Steve Kerr le dossier est maintenant clos et il peut maintenant passer à autre chose, étant donné que 100% de l’organisation est vaccinée ou en voie de l’être complètement. Selon Nick Friedell d’ESPN, les indices portent à croire que Wiggins a obtenu le produit de Johnson & Johnson, mais aucune confirmation sur le sujet n’a été révélée.

Maintenant que Wiggins pourra jouer, Steve Kerr est encore en réflexion quant à son retour au jeu. Ce dernier pense envoyer les vétérans Draymond Green, Steph Curry ainsi que Wiggins sur le terrain pour le premier match préparatoire de demain face aux Trail Blazers de Portland. Selon Friedell, l’instructeur pourrait envoyer le trio pour environ 20 minutes.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 197