LiAngelo Ball en direction de la G League (encore)

L’épopée de LiAngelo Ball vers la NBA n’a pas connu sa conclusion. Dans le dernier épisode de la saga entourant le cadet des frères Ball, ce dernier a fait d’excellentes démonstrations de ses talents au tir en Summer League pour les Hornets de Charlotte, mais n’a malheureusement pas fait la coupure finale de l’effectif pour la saison. LiAngelo ne jette cependant pas l’éponge, lui qui intégrera la G League par le biais du prochain repêchage – ayant lieu le 23 octobre prochain –, avec espoir de rejoindre le Swarm de Greensboro, selon Shams Charania de The Athletic.

https://twitter.com/ShamsCharania/status/1447654884258484224

L’ailier de 6 pieds, 5 pouces n’en sera pas à son premier rodéo dans ce circuit, lui qui a défendu les couleurs des Lakers de South Bay et du Blue d’Oklahoma City, avant de marquer en moyenne 9.6 points par rencontre en 17.4 minutes de jeu dans la dernière Summer League. Le Swarm, club-école des Hornets, serait un bon candidat pour l’acquisition de Ball, qui souhaiterait demeurer près de son plus jeune frère LaMelo.

Alors que le joueur de 22 ans a certainement un lancer à 3 points de qualité, il y a énormément de doutes quant à son calibre comme athlète de la NBA, malgré quelques entraînements avec l’escouade des Pistons précédemment. D’ailleurs, John Hollinger de The Athletic soulignait lundi que virtuellement personne n’a atteint les rangs de la grande ligue en passant par le repêchage de la G League.

Si rien ne suggère que LiAngelo sera celui à briser ce plafond de verre pour l’instant, rien n’est encore coulé dans le béton non plus. Le parcours de basketball professionnel n’est pas terminé pour le frère parfois oublié de la famille Ball, lui qui empochera 35 000 $ pour ses services en G League cette année – s’il est sélectionné.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 921