NCAA : Cinq québécois à surveiller en 2021-2022

Avec la saison 2021-2022 du basketball universitaire américain qui débutera dans moins de quatre semaines, le journaliste de données Matthew Winick de TheScore a fait la compilation de tous les joueurs québécois (et canadiens) qui seront dans des programmes de première division. On se penche sur les cinq produits de la province à surveiller attentivement au courant des prochains mois.

1- Bennedict Mathurin (Sophomore – Arizona)

On projette en lui le futur du basketball québécois et le possible dauphin de Luguentz Dort. Avec une bonne deuxième saison avec les Wildcats, Mathurin pourrait être un joueur sélectionné au prochain repêchage de la NBA. Il a déjà montré son grand potentiel à sa saison recrue, avec une moyenne de 10,8 PTS et un pourcentage à l’extérieur du périmètre de 41,8%

2- Quincy Guerrier (Junior – Oregon)

À l’instar de Mathurin, Quincy Guerrier se rapproche tranquillement d’une possible présence dans la NBA. Le Montréalais aura pleinement l’occasion de montrer son savoir-faire, lui qui sera l’un sinon la fer de lance des Ducks de l’Oregon au courant du prochain hiver.

3- Nathan Cayo (Senior – Richmond)

Un dernier tour de piste pour le Montréalais avec les Spiders. L’expérience ne sera en manque à Richmond puisque Cayo fera partie d’un contingent de trois joueurs qui fêteront leur 24e anniversaire de naissance au cours de la prochaine saison. Décidément, on vise haut pour l’obtention du titre dans la conférence A-10.

4- Emmanuel Bandoumel (Junior – Southern Methodist University)

À sa troisième campagne avec SMU, Bandoumel sera encore un des bons réguliers sur l’alignement partant des Mustangs. Ces derniers fondent de bons espoirs pour 2021-2022 et tenteront de demeurer presque intouchables à la maison, comme en fait foi leur fiche de 21-4 lors des deux dernières saisons.

5- Olivier-Maxence Prosper (Sophomore – Marquette)

Après un début de carrière universitaire plus tranquille avec les Tigers de l’Université Clemson, Prosper aura un nouveau départ avec le programme de Marquette, l’alma-mater de Dwyane Wade et de Jimmy Butler. Dans le Wisconsin, Prosper verra son volume d’utilisation augmenter, lui qui ne jouait que 9,7 minutes par partie.

Autres Québécois :

  • -Tyrese Samuel (Seton Hall)
  • -Keeshawn Barthelemy (Colorado)
  • -Jefferson Koulibaly (Washington State)
  • -Tre-Vaughn Minott (South Carolina)
  • -Ja’Shonté Wright-McLeish (Maine)
  • -Blondeau Tchoukuiegno (New Hampshire)
  • -Geroge Lefebvre (Vermont)
  • -Marlon Leston (East Carolina)
  • -Tegra Izay (La Salle)
  • -Justin Ndjock-Tadjore (St. Bonaventure)
  • -Damion Squire (Portland State)
  • -James Jean-Marie (Portland State)
  • -Jerome Desrosiers (Hawaii)
  • -Emmanuel Tshimanga (UC Irvine)
  • -Jahmyl Telfort (Northeastern)
  • -To Randriasalama (Northeastern)
  • -Chris Biekeu (Towson)
  • -Samuel Chaput (Monmouth)
  • -Arian Dehnavi (Central Connecticut State)
  • -Sebastien Lamaute (Farleigh Dickinson)
  • -Pier-Olivier Racine (Farleigh Dickinson)
  • -Bahaide Haidara (St. Francis Brooklyn)
  • -Elijah Ifejeh (Prairie View A&M)
  • -Richardson Maitre (Samford)
  • -Nate Tshimanga (Troy)
Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 205