Ben Simmons s’est entraîné avec les 76ers

Dans le cadre de ce qui devait sans doute être l’un des entraînements d’équipe les plus inconfortables lundi, Ben Simmons a foulé les parquets côte à côte avec ses coéquipiers des 76ers alors que le joueur mécontent de la franchise de Philadelphie est de retour auprès de ses pairs dans un retournement de situation des plus inattendus.

Comme démontré dans la vidéo ci-dessus, un Simmons en pantalons de survêtement – avec son téléphone apparemment dans sa poche soit dit en passant – se pratiquait lundi avec Joel Embiid, Tobias Harris et compagnie dans une scène qui semble irréelle pour quiconque ayant suivi de près la saga Ben Simmons au cours des derniers mois.

À titre de note, le numéro 25 des Sixers avait effectué une demande d’échange auprès du directeur général Daryl Morey, mais après un refus de ce dernier Ben a préféré réintégrer l’alignement lorsqu’il a vu des chèques de paye s’enflammer par son absence aux camps d’entraînement et matchs de présaison du club. Le tout, même si le point guard de 6 pieds, 10 pouces avait confirmé son désir de « ne plus jamais jouer un autre match pour les 76ers. »

Cette dernière affirmation, toutefois, pourrait encore être vraie, puisque le joueur étoile n’aurait toujours pas l’intention de se vêtir de son uniforme officiel avant d’être envoyé sous d’autres cieux. Pour qu’il enfile ses chaussures et participe à l’effort collectif des siens, il faudrait déjà que la relation entre Simmons et ses collègues soit en bon état – et rien ne l’indique pour l’instant.

D’ailleurs, les expressions faciales et le langage corporel du finaliste au titre de Joueur défensif par excellence en 2021 lors de l’entraînement de lundi démontrent plutôt que Ben préfèrerait ne pas être là. Lorsque l’ensemble de l’effectif s’est rejoint pour un cri d’équipe en fin de pratique, il était possible d’observer le principal (dés)intéressé quitter expéditivement les lieux.

Sans équivoque, l’organisation des Sixers souhaite voir l’un de ses meilleurs atouts sur le terrain cette année, mais cette situation toujours nébuleuse ne permet pas de savoir s’il s’agit de rêve ou d’une possibilité. Peu importe ce qui se produit à Philly, les joueurs, entraîneurs et dirigeants autant que les partisans de l’équipe veulent en finir le plus rapidement possible avec cette distraction afin de prétendre au titre de champions de la NBA pendant qu’Embiid est toujours à son apogée.

Nonobstant d’une surprise importante, Daryl Morey et son état-major devraient se débarrasser de ce fardeau entre le 15 décembre prochain (date limite des prolongations de contrats) et le 10 février 2022 (date limite des transactions), alors que davantage de retour potentiel sera disponible. Est-ce que Simmons arborera à nouveau les couleurs de la ville de l’amour fraternel? Là est la véritable question.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 970