Atlanta : une future destination de choix selon le gouverneur des Hawks

Los Angeles, New York, Miami… et Atlanta, tel est le souhait du gouverneur (propriétaire majoritaire) des Hawks, Tony Ressler. Le patron basketball veut que sa formation devienne désormais une destination de premier choix pour les futurs joueurs autonomes.

En entrevue avec Chris Kirschner de The Athletic, Ressler a confié que la franchise possède les installations, l’alignement et la volonté de dépenser pour être attirante. Un important marché dans le sud-est des États-Unis, les Hawks ont fait plusieurs actions afin de se redonner des plumes.

En plus de la rénovation du State Farm Arena, l’organisation a procédé à la construction d’un complexe d’entraînement à la fine pointe de la technologie et à l’achat d’un club de la G League (Skyhawks de College Park). C’est sans compter les contrats octroyés à Trae Young, John Collins et Clint Capela.

« Un de des principaux objectifs du groupe de propriétaires est de gagner le cœur des bons joueurs lorsqu’ils sont indécis, si c’est le cas. On veut attirer les bons joueurs, mais on veut aussi les garder et faire en sorte qu’ils considèrent Atlanta comme un endroit formidable pour jouer. Ça prend beaucoup de travail, mais je crois que nous sommes près d’y arriver. »

Tony Ressler, via The Athletic

Même si l’équipe n’a pas un énorme espace sur la masse salariale, un vétéran qui signe pour un petit salaire pourrait faire la différence lors des séries éliminatoires. Rappelons que les Hawks ont passé à deux victoires de participer à la dernière finale de la NBA.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 225