Carmelo Anthony maintenant 9e dans le palmarès des marqueurs

Dans le cadre du premier gain de la saison pour les Lakers de Los Angeles, le vétéran Carmelo Anthony s’est démarqué de ses pairs en récoltant 28 points, tout en dépassant Moses Malone pour devenir le neuvième marqueur le plus prolifique de l’histoire de la NBA. En vainquant les Grizzlies de Memphis par la marque de 118-121 au Staples Center, L.A. est finalement de retour sur le droit chemin après une présaison et un début de campagne sans succès. L’apport de Melo y a été indispensable alors qu’on commence à se demander (certes, de façon très prématurée) si le forward de 37 ans ne pourrait pas se glisser dans la conversation pour le titre de Sixième homme de l’année, cette saison.

La carrière déjà longue de 18 ans du tireur d’élite n’a pas connu son dénouement que déjà Anthony devient neuvième au sein de la hiérarchie des plus productifs marqueurs, avec 27 423 points totaux. Le légendaire Moses Malone qui occupait ce poste tombe maintenant au dixième rang, alors que Shaquille O’Neal se dresse devant Carmelo Anthony comme le prochain échelon à surmonter.

Wilt Chamberlain, Dirk Nowitzki, Michael Jordan, Kobe Bryant, LeBron James, Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar complètent le topo. Il s’agit donc bien évidemment d’un club hautement sélect auquel s’est joint Melo; fait qu’il ne prend pas pour acquis.

Désormais, plus que 1 173 points séparent le nouveau joueur des Lakers et le grand Shaq, représentant un gouffre qui n’est pas impossible à combler. Il faudra toutefois que la santé soit du côté de Carmelo. Jusqu’à présent, tout indique que ce sera le cas, considérant notamment la renaissance qu’a connu l’ailier depuis son départ des Rockets de Houston en 2018, lorsque la ligue semblait l’avoir ignoré.

Devenu un atout intéressant comme pointeur en sortie de banc, ce dernier a d’ailleurs la chance de contribuer à une conquête de championnat pour la première fois de sa carrière chez le Mauve et Or, lui qui a enregistré 28 points dimanche soir – la meilleure récolte des siens.

Son rendement de 6/8 de la ligne des 3 points est également de bonne augure pour son séjour à Hollywood, car s’il poursuit sur cette lancée, une mention dans la course au trophée de Sixième homme de l’année n’est pas hors de question. Ayant marqué 15.4 points de moyenne pour les Trail Blazers de Portland dans un rôle identique en 2019-2020, Melo a sans doute le potentiel d’égaler ou surpasser cette marque afin de représenter le meilleur marqueur de seconde unité de tout le circuit. À suivre.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 982