Ja Morant prend feu contre les Lakers avec 40 points

Dimanche soir mettait en vedette une palpitante rencontre opposant les Grizzlies de Memphis aux Lakers de Los Angeles et si, oui, les locaux du Staples Center ont récolté leur premier gain de la saison au compte de 118-121, Ja Morant a volé la vedette à L.A. grâce à une remarquable prestation de 40 points. Après seulement six jours d’activité dans la NBA, il est trop tôt pour faire de telles affirmations, mais le jeune point guard des Grizzlies semble être en voie de hisser son nom dans les conversations au titre de MIP et pour une participation au match des étoiles – s’il poursuit sur une telle lancée.

En plus d’y aller de pirouettes, layups en suspension et de passes complètement dingues, Morant s’est chargé d’agrémenter sa performance de 40 points avec des récoltes de 3 rebonds, 10 passes décisives, 3 vols de ballon et un rendement total de 62% pour la soirée. Oh, et il a également converti cinq de ses sept tentatives du 3 points; un aspect amélioré de son jeu cette année.

Menant largement tous les marqueurs de la soirée par une marge d’au moins 12 points, Ja a malheureusement raté le lancer franc qui devait égaler la marque, pour ensuite perdre la joute dans les minutes suivantes. Tout de même, à titre de fait surprenant, le meneur de jeu athlétique devenait le premier joueur de l’histoire des Grizzlies à enregistrer 40 points ou plus et 10 assistances ou plus en un match.

Ce fait d’armes ne représente ni le premier ni le dernier des records que Morant ajoute à son répertoire chez Memphis, lui qui a énormément de croissance toujours à faire en tant que joueur de 22 ans. En l’occurence, il semble être fin prêt à connaître un énorme bond à sa troisième année – comme il est coutume de faire pour plusieurs jeunes point guards étoile.

Maintenant déjà des moyennes de 35.0 PTS, 3.7 REB et 8.0 AST sur des taux d’efficacité de 58% au total et de 44% du périmètre – en trois rencontres –, la superstar bourgeonnante de l’organisation du Tennessee sera dans la course au titre de Joueur le plus amélioré si elle continue de surfer sur une telle séquence (37 points, 28 points puis 40 points). De plus, une invitation au Match des étoiles ne serait pas du tout hors de question, même dans une conférence de l’Ouest saturée de talent aux postes d’arrières.

Il faudra donc évidemment garder un œil ou deux sur Ja Morant en 2021-2022 afin non seulement de saliver devant ses faits saillants incroyables, mais aussi d’assister à la progression d’une vedette en pleine éclosion. L’avenir proche des Grizzlies repose entre les mains de Ja et son acolyte Jaren Jackson Jr.

À lire :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 969