Le Jazz est la seule équipe toujours invaincue

Les joueurs du Jazz de l’Utah sont les seuls du circuit ayant toujours l’espoir d’une saison à 82-0. Mais sans blague, leur fiche de parcours de quatre victoires et zéro défaite est devenue jeudi la meilleure de la NBA. Les Warriors (4-1), les Bulls (4-1) et les Mavericks (3-1) tombaient tous au combat hier face à leur adversaire respectif – tandis que l’Utah triomphait 122-91 contre les jeunes Rockets. Si Donovan Mitchell connaissait une soirée ordinaire au tir, Rudy Gobert et ses collègues ont endossé la charge offensive et défensive afin d’ajouter ce gain au bilan de l’équipe.

Dans le cadre de la soirée philippine de la NBA, Jordan Clarkson et Jalen Green volaient la vedette alors qu’ils représentaient la première occasion où deux joueurs aux origines des Philippines foulaient les parquets de l’association en même temps. Le Sixième homme de l’année en titre a d’ailleurs bien fait avec 16 points et 6 rebonds, alors que le deuxième choix total du dernier encan en ajoutait 13 au tableau, mais sur un difficile rendement de 18.8%.

L’ancre du Jazz, elle, a toutefois répondu présente à l’appel encore une fois, en amassant 16 points, 14 rebonds et 1 bloc en seulement 27 minutes de jeu pour Quin Snyder, le tout en convertissant 71.4% de ses tirs. Oui, Rudy Gobert amorce l’année du bon pied avec ses moyennes personnelles de 18.0 PTS, 17.8 REB et 0.8 BLK par match sur un rendement true shooting de 74.1% – la troisième meilleure marque de la sorte pour tout joueur disputant 30 minutes de moyenne par match ou plus.

Sa cote défensive personnelle de 97.3, digne du top 10, est toujours loin du sommet de la ligue, où il est habitué de se retrouver, mais son impact va au-delà de la feuille de statistiques : ce n’est pas pour rien que le Français est premier dans la course au MVP selon les calculs de Basketball Reference.

Pour leur part, Mitchell récoltait 15 de ses propres points en ne réussissant que cinq de ses 12 tentatives au lancer et Bojan Bogdanovic menait tous les marqueurs de la soirée avec 19 points dont deux bombes à 3 points, au Toyota Center de Houston.

Si Spida et Gobert seront les clés du succès de cette formation si équilibrée lorsque les enjeux seront plus élevés, les joueurs de support comme Conley, Clarkson, Bogdanovic, O’Neale et Ingles seront ceux qui permettront au collectif de monter une autre saison régulière du tonnerre. Le Jazz occupait le premier rang de la conférence Ouest en 2020-2021, mais est tombé au deuxième tour des séries aux mains des Clippers de Los Angeles.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 982