Les Raptors dominent les corridors de passes

Les Raptors de Toronto figurent peut-être au septième rang du circuit dans le palmarès des cotes défensives (defensive ratings) avec un bilan de route de 4-3, mais aucun club de la NBA n’est aussi présent dans les lignes de passes défensives. Si on compte le nombre total de déviations (deflections) de ballons qu’ont enregistré les joueurs de la ligue depuis le début de la saison, quatre noms des Raps sont mis en vedette dans le top 5 de cette catégorie défensive – prouvant davantage l’efficacité de cette unité dans cette zone du terrain.

alleyoop360.com-les-raptors-dominent-les-corridors-de-passes-2021-10-31_19-19-36_566930
Photo : NBA.com

Parmi tous les athlètes de la ligue a avoir au moins 220 minutes de jeu derrière la cravate cette année, Fred VanVleet est celui à avoir dévié le plus de balles en tentant d’intercepter les passes de ses adversaires, avec 35 déflexions.

Drôlement, ce sont OG Anunoby et Gary Trent Jr qui suivent avec des totaux respectifs de 30 et 23. Seul joueur du top 5 à ne pas défendre les couleurs des Raptors, le Canadien Nickeil Alexander-Walker se démarque lui aussi dans les corridors de passes en accumulant 22 déviations, alors que la recrue Scottie Barnes complète le topo avec 19.

Ceux qui ont été devant leurs téléviseurs pour plusieurs des joutes de la formation canadienne ont d’ailleurs eu la chance d’examiner l’impact de ces déflexions de près, alors que certaines d’entre elles ont même été cruciales aux gains de l’équipe – dont celle-ci de GTJ face au Magic :

La somme de ces efforts défensifs à Toronto en est un total de 11.1 vols de balles par match, soit la deuxième meilleure marque de la sorte cette saison derrière les Clippers, qui en récoltent 11.4. Une cote défensive de 101.6 fait également témoignage du « hustle » et de l’intensité avec laquelle le We the North joue ses rencontres, de ce côté du ballon.

En 2020-2021, VanVleet menait d’ailleurs la NBA quant aux déflexions moyennes par soir au rythme de 3.8; mais n’a malheureusement pas obtenu suffisamment de considération pour faire partie d’une des équipes All-Defensive. Si Toronto continue toutefois de surfer sur une telle séquence, il ne serait pas fou d’imaginer qu’au moins un des membres du club en fera partie.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 982