Nouvel arbitrage : des changements trop drastiques pour certains joueurs

Les nouvelles règles concernant les fautes défensives font effet jusqu’à présent. Oui, les vedettes offensives sont de moins en moins capable de se rendre à la ligne de lancer-franc, mais la façon dont les arbitres gèrent cette nouvelle réglementation laisse quelques joueurs sur leur appétit. Parmi eux, Fred VanVleet croit que le niveau de tolérance n’est pas encore au niveau,

Avec ce type d’arbitrage qui «avantage» les défenseurs autour du panier lors d’une pénétration vers l’anneau, certains joueurs voient un tout nouveau style de jeu, plus agressif et physique, se dessiner dans les différents parquets de la NBA.

Chez les Raptors de Toronto, Fred VanVleet constate que beaucoup de choses qui étaient normalement sifflées l’an dernier ne le sont plus en 2021-2022, et l’inverse également. Pour le garde des Torontois, ceci n’est pas nécessairement une bonne chose.

« Ce n’est pas vrai que ce sera comme ça pour le reste de la saison. À ce stade-ci, c’est mauvais pour le basketball ».

Fred Van Vleet, via Eric Koreen

Le vétéran a également ajouté qu’au début de l’année, les points d’emphase de ces nouvelles règles sont appelés à l’extrême, et ça ne se balance pas..

Pourtant, sur papier, un style de jeu plus serré au panier pourrait avantager une formation comme les Raptors. Étant une équipe un peu plus limitée en attaque, elle peut faire des dégâts avec un système défensif structuré et difficile à affronter.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 226