Jayson Tatum répond aux critiques de Marcus Smart

Jayson Tatum a finalement adressé l’éléphant dans le magasin de porcelaine chez les Celtics de Boston. Après qu’un Marcus Smart frustré ait mentionné que Tatum et Brown « ne voulaient pas passer le ballon » la semaine dernière, Tatum s’est finalement levé pour répondre à ces flèches en affirmant implicitement qu’il n’avait pas besoin que son coéquipier lui dise comment jouer au basketball. Malgré une rencontre entre les membres de l’équipe, une certaine tension semble affecter les vestiaires des Celtics.

À la suite d’une défaite crève-cœur samedi soir aux mains de Luka Doncic et des Mavericks, Jared Weiss de The Athletic a rapporté les dires du small forward étoile en conférence d’après-match.

« Nous en avons parlé et nous avons eu une rencontre d’équipe. Je sais jouer au basketball. J’y joue depuis longtemps et j’ai connu beaucoup de succès. »

Jayson Tatum

Suivant le magnifique buzzer-beater qu’a signé Luka Doncic hier soir, l’atmosphère ne devait pas être la plus joviale au sein de l’unité des Celtics qui tombent à 4-6 pour la saison.

Vivez ou revivez ce moment du point de vue des Mavs :

Or, en poursuivant d’adresser les commentaires véhéments de Smart, Jayson Tatum a tout de même ajouté qu’il reconnaissait en partie ses torts, ouvrant la porte à l’amélioration.

« Je ne suis pas parfait, j’ai des trucs à améliorer. Je pense que c’est le bon côté de la chose. À mon âge, aussi bon que les gens croient que je suis, il y a encore beaucoup d’aspects sur lesquels je peux travailler et je serai le premier à l’admettre. »

Jayson Tatum

À titre de rappel, Marcus Smart, âgé de 27 ans, avait répété au sujet du duo de superstars des C’s qu’il y avait un manque de partage de ballon. Le guard à sa septième année dans l’uniforme de Boston leur a reproché qu’ils étaient encore en période d’apprentissage et qu’ils se devaient de devenir de meilleurs créateurs offensifs pour autrui.

Ime Udoka, qui fait face à son plus gros défi déjà à titre d’entraîneur-chef, avait tenu une rencontre privée entre les joueurs du club. Nous verrons si un certain degré d’harmonie pourra donc être retrouvé, ou si davantage de changements sont à l’horizon pour cet effectif.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 980