Ben Simmons : Discussions entre les Celtics et 76ers

Les Celtics de Boston ont abordé les 76ers de Philadelphie au sujet de Ben Simmons, et des discussions auraient lieu entre les deux partis au sujet d’un échange potentiel, selon ce qu’a entendu Shams Charania de The Athletic.

Dans son plus récent Inside Pass, le journaliste Shams Charania amorce son survol des nouvelles de la NBA avec du nouveau sur Ben Simmons, sa santé mentale et un soudain intérêt des Celtics.

À titre de court rappel, Simmons a évité l’organisation des 76ers tout au long de l’entre-saison, du camp d’entraînement et de la présaison après une demande d’échange née dans la frustration, avant de finalement rejoindre ses pairs au mois d’octobre lorsqu’il a vu les amendes et absences de chèques de paye s’accumuler.

Citant toutefois des difficultés de santé mentale comme raison derrière son abstraction, le point guard de 25 ans n’a pas joué un seul match pour les Sixers cette année, alors que le directeur général et président Daryl Morey refuse toujours de le transiger sous d’autres cieux.

Dans ce dossier boule de neige étant devenue une distraction massive pour le club de la Pennsylvanie, une conclusion pourrait avoir lieu grâce à l’aide d’un parti externe, venant du Massachussetts. Certes, Philly a connu du succès sans son meneur de jeu étoile en 2021-2022 – avec une fiche de 8-2 –, mais cela ne veut pas dire qu’elle ne souhaite plus se débarrasser de son plus gros fardeau.

Or, si aucun échange n’a encore eu lieu pour Ben, c’est parce que le prix offert n’a jamais répondu aux attentes de Morey et son état-major : chose qui pourrait changer si les Celtics sont sérieux dans leurs négociations avec Philadelphie. Le bilan de 4-6 des C’s est loin d’être satisfaisant pour amorcer leur campagne.

Des conversations ont donc eu lieu entre les deux franchises rivales de la Division atlantique, mais sans plus. Au moment d’écrire ces lignes, aucun accord n’a encore été atteint en vue d’une entente. Charania soutient toutefois que Jaylen Brown devrait absolument être inclus dans une telle deal, sans quoi les Sixers feront la sourde oreille.

L’ailier des Celtics a obtenu sa toute première mention d’All-Star la saison dernière et est en voie de connaître un autre calendrier régulier resplendissant. Brown a dû s’absenter de la dernière rencontre des siens avec une blessure à l’ischio-jambier. Rappelons que de récents conflits internes à Boston suivant les commentaires de Marcus Smart pourraient signifier l’arrivée d’une autre vague de changement.

Aide professionnel

Depuis quelques semaines, Ben Simmons a eu recours à de l’aide de la part de professionnels de la santé mentale alors qu’il a affirmé que sa réticence à retourner jouer au basketball était de source psychologique. Les 76ers qui voulaient les détails de ces rencontres médicales ont toutefois été frustrés eux aussi par le manque de transparence et de coopération de la part du jeune athlète.

L’organisation a donc recommencé à mettre Simmons à l’amende alors qu’elle « testait la validité de sa poursuite d’assistance psychologique », toujours d’après Shams Charania. Selon l’équipe, le joueur de 6 pieds, 10 pouces serait tout de même dans le devoir de se rendre disposé à participer à certaines activités liées au basketball, incluant des entraînements; ce qui n’est aujourd’hui pas le cas.

Philly souhaiterait également connaître un plan d’action en vue d’un retour au jeu pour leur joueur, qui n’a pas été mis sur pieds par Simmons. Ils seraient à la recherche d’un plus grand degré de clarté sur la situation, mais supportent leur protégé dans sa quête.

Maintenant, Ben semble vouloir collaborer davantage en dévoilant les noms des psychologues qui ont été en contact avec lui, mais refuse toujours d’offrir plus de détails sur sa situation mentale. Les professionnels avec qui il fait affaire ne peuvent rien dévoiler, non plus, pour des raisons de confidentialité des patients.

Selon l’Association des joueurs (NBPA), Ben Simmons ne devrait pas avoir à fournir plus d’information que ce qu’il apporte présentement pour être en mesure de toucher à ses payes. Il est important de noter ici que la NBPA défend Ben dans ce processus.

La saga semble donc en être arrivée à une impasse entre Simmons et les Sixers; et seul le temps ou une transaction sauront nous offrir un dénouement. D’ici là, AlleyOop 360 en aura plus sur le dossier alors que davantage d’information est rendue disponible.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 969