Une blessure au dos inquiétante pour Michael Porter Jr

L’entraîneur-chef des Nuggets de Denver, Michael Malone, a fait part aux médias d’une bien mauvaise nouvelle lundi soir : son protégé Michael Porter Jr observera le progrès des siens à partir des lignes de côté pour « l’avenir rapproché » avec une blessure au dos. Cela n’augure pas bien pour MPJ qui a justement raté la première saison de sa carrière avec des problèmes de dos.

Ce n’est pas pour rien qu’un jeune talent comme celui de Porter n’a été sélectionné qu’au 14e rang de l’encan de 2018 : le produit de l’université du Missouri n’était pas inconnu de l’infirmerie et de la table d’opération, lui qui a subi deux chirurgies au dos dans le passé.

Après une première année en civil, l’ailier a pourtant bien fait ensuite dans la NBA – très bien même. Mais voilà que la situation pourrait devenir très précaire pour l’athlète de seulement 23 ans si ce dernier a empiré ses maux lorsqu’il a raté un lay-up désert samedi dernier, avant de retourner aux vestiaires avec la main sur la hanche.

Voici la séquence en question :

MPJ n’a donc pas enfilé son uniforme lundi lorsque les Nuggets accueillaient le Heat de Miami, et sera vraisemblablement absent pour encore quelques semaines, voire des mois, qui sait? Mike Malone a précisé que l’organisation serait prudente avec le dossier et qu’elle est encore au stade d’évaluation, s’adressant à des médecins et effectuant des radiographies et/ou images à résonance magnétique (IRM).

Donc, impossible à ce moment-ci de déterminer combien de temps ratera Porter. Mieux vaut s’attendre au pire dans un tel cas, puisqu’un haut degré de précaution sera de mise; une carrière pourrait être en jeu ici dans un scénario où la blessure persiste.

La nouvelle soulève donc une autre question au sujet du début de campagne exécrable qu’a connu le jeune forward, lui qui vient tout juste de paraffiner une entente de prolongation pouvant s’élever jusqu’à 207 M$ pour cinq ans. Est-ce que sa léthargie offensive était liée à de l’inconfort au dos?

Difficile à dire, considérant l’information qui nous est disponible au sujet de sa situation de santé actuelle, mais cela expliquerait possiblement pourquoi il présentait des rendements de 36% du terrain et 21% de la ligne des 3 points après neuf rencontres.

Nous en aurons plus sur la situation de Michael Porter Jr alors que davantage d’information est rendue disponible.

À lire :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 985