Une soirée de 50 points au boulot pour Steph Curry

Une performance magistrale de 50 points de la part de Stephen Curry a permis aux Warriors de vaincre les Hawks d’Atlanta lundi soir pour passer à un bilan de 9-1. Sa plus grande production de la saison était d’ailleurs couronnée de 7 rebonds, 10 passes décisives et 3 vols de ballon alors que Curry frappait le mille à 50% de ses tentatives au tir, le tout en 35 minutes de jeu. Évidemment, au passage, le maestro du périmètre en a profité pour rafler quelques records et accomplissements uniques, comme il sait si bien le faire.

Dans ce gain au compte de 127-113, Chef Curry est devenu le troisième joueur de l’histoire des Warriors à enregistrer 10 joutes de 50 points ou plus. Rick Barry en avait 14 à son compte et le grand Wilt Chamberlain a accompli l’exploit à 105 occasions (WOW), lorsqu’avec les Warriors. Il s’agit d’un record qui demeurera fort probablement immortel.

Le point guard de Golden State a également ajouté son nom à une autre liste sélecte incluant uniquement James Harden, dans la catégorie des seuls joueurs ayant amassé 50 points ou plus et 10 aides ou plus en 35 minutes ou moins. Pas mal pour un athlète de 33 ans qui soufflera 34 bougies vers la fin de la saison.

D’ailleurs, l’aîné des frères Curry est aussi devenu le plus vieux joueurs de l’histoire de la NBA à enregistrer une telle ligne de statistiques, incluant 50 points ou plus et au moins 10 passes ou rebonds. À nouveau, Chamberlain détenait le précédent record.

Si on en croit nos yeux et les stats qu’il publie, Steph en a toutefois encore beaucoup dans le réservoir : d’autres folles prestations du genre devraient avoir lieu pour encore plusieurs années, alors que le jeu du meneur ne semble que gagner en maturité avec les années. À titre de note, le meilleur tireur extérieur de tous les temps a mis neuf lancers à 3 points lundi soir.

De l’autre côté, les Hawks en amassaient 17 sur un bon rendement collectif de 39% – Trae Young menait sa troupe avec quatre triplés pour amasser 28 points totaux, en plus de 9 assistances. Plusieurs membres des visiteurs ont bien fait au Chase Center hier, dont John Collins (19 points, 6 rebonds) et Bogdan Bogdanovic (17 points, 3 tirs à 3 points), mais un effort défensif insuffisant ainsi que 10 rebonds offensifs donnés à l’adversaire ont signé leur arrêt de mort.

Atlanta connaît quelques surprenantes difficultés pour amorcer le calendrier régulier alors qu’une fiche de parcours de seulement 4-7 leur prescrit une 12e place dans l’Est : bien loin de leur 5e rang de 2020-2021, ou des attentes à leur égard pour cette année. En ce qui a trait aux Dubs, cependant, c’est une toute autre histoire…

À lire :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984