Le défensive des Knicks s’écroule

En 2020-2021, les Knicks ont terminé la saison avec la troisième meilleure défensive de la NBA. Cette année, la troupe de Tom Thibodeau se retrouve complètement à l’opposé du classement à ce sujet. Un changement si brusque et soudain peut sembler dramatique, mais il y a plus.

D’abord, il faut savoir que New York occupe désormais le 26e rang de la ligue pour la cote défensive. Comme l’a souligné le site spécialisé StatMuse, la formation a alloué d’énormes performances à Pat Connaughton, Ricky Rubio, OG Anunoby et Jaylen Brown.

En 12 matchs, même si leur fiche est de 7-5, ça commence à faire beaucoup.

Sauf qu’il ne faut pas nécessairement analyser la situation comme faisant état des échecs de cet alignement à défendre ses adversaires. Il y a plus, comme je l’ai mentionné plus haut. En fait, c’est que la différence entre les deux campagnes, en termes de points sur la cote défensive, n’est pas aussi grande qu’on le penserait.

L’année dernière, les Knicks maintenaient une cote de 108.2, ce qui les plaçait sur la dernière marche du podium. Mais il faut savoir que la saison actuelle est moins offensive qu’elle ne l’était. En 2021-2022, cette même cote leur accorderait le 17e rang.

C’est donc plus l’association qui change que le club.

Dans le même ordre d’idées, New York possède une cote défensive de 111.0 cette année. Les Grizzlies de Memphis, l’an dernier, ont terminé au sixième rang avec exactement le même résultat. La défensive new-yorkaise s’écroule par rapport à 2020-2021, c’est vrai, mais la NBA bouge aussi.

Le prochain match du club, qui se positionne présentement au septième échelon dans l’Est, se tiendra vendredi soir dès 19h00, à Charlotte.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 836