Rien ne va plus pour les Pelicans

Alors que les Wizards et les Bulls ont profité de la nouvelle saison pour connaître un départ canon dans l’Est. Dans l’autre conférence, on ne peut pas en dire autant des Pelicans, qui croupissent présentement au fond du baril. Portrait d’une situation catastrophique.

En ce moment, la Nouvelle-Orléans tient un dossier d’une seule victoire contre onze défaites. Une aussi piètre récolte confère au club la toute dernière place dans la NBA. Et ce n’est pas toute l’histoire.

Le site spécialisé StatMuse a fait la compilation de tous les éléments qui expliquent cette catastrophe.

Collectivement, les Pelicans possèdent la pire cote globale de toute l’association (-11.5), qui s’explique par une combinaison de la pire cote défensive d’équipe (113.3) et de la cinquième pire cote offensive (101.8) dans la ligue.

Certes, Brandon Ingram (25.0 PTS, 7.3 REB et 4.8 AST) et Jonas Valanciunas (20.0 PTS, 14.0 REB et 2.7 AST) produisent à un rythme intéressant. Mais ce sont à peu près les seuls points positifs qui se trament au sein de cette formation actuellement.

Il y a également de la confusion autour de la blessure de Zion Williamson, qui n’a toujours pas mis les pieds sur un terrain dans un contexte officiel cette saison. Les Pelicans ont été sévèrement critiqués sur la gestion de ce dossier.

Ils ont également envoyé 35 millions de dollars aux ordures en les accordant à Steven Adams, avant de le transiger en compagnie d’Eric Bledsoe et d’un choix de premier tour un an plus tard, une perte inutile.

Il sera intéressant de voir s’ils parviendront à se sortir de cette spirale, qui pour l’instant ne semble pas présenter de fin.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 831