Les joueurs des Timberwolves payent 100$ par rebond manqué

Après une superbe victoire contre les Lakers vendredi, les Timberwolves du Minnesota ont subi une dure défaite contre les Clippers, s’inclinant 129 à 102. L’entraîneur des Wolves Chris Finch a donc recours aux grands moyens pour secouer son équipe, c’est-à-dire mettre à l’amende chaque joueur qui laisse aller un rebond.

Le système est simple: chaque fois qu’un joueur du Minnesota perd la bataille pour un rebond, il doit 100$ à l’équipe. Si un joueur parvient à attraper 5 rebonds offensifs ou plus, il ramasse la cagnotte. Selon le foward Jarred Vanderbilt, les joueurs sont beaucoup plus motivés depuis que ce système en place. Or, les résultats ne sont pas encore présents puisque les Clippers ont eu le dessus 58 à 40 dans cette catégorie, lors du match de samedi.

Les Timberwolves se classent avant derniers au classement des rebonds défensifs et au 23e rang des rebonds totaux depuis le début de la saison. Surprenamment, l’équipe est au troisième rang de la NBA pour les rebonds offensifs. Pour le pivot Naz Reid, ses coéquipiers et lui-même ne jouent pas avec assez de conviction.

« C’est une affaire mentale… Tout le monde regarde le ballon en l’air. Tu ne penses pas vraiment au gars qui arrive et qui te pousse ».

– Naz Reid

La volonté est là, mais la véritable question est la suivante : cette solution peut-elle fonctionner avec l’alignement des Wolves? Il faut souligner que Minnesota est la 3e plus petite équipe du circuit, devançant seulement les Lakers et les Rockets. Les trois meneurs chez les Wolves dans cette catégorie, Karl-Anthony Towns, Anthony Edwards et Jarred Vanderbilt sont les seuls a avoir eu au dessus de 5 rebonds en une partie depuis l’implantation de cette mesure. En cas d’égalité, les joueurs se livrent à un concours de tirs de trois points pendant la pratique.

Vanderbilt est celui qui a plus souvent empoché la cagnotte, lui qui moyenne plus de rebonds que de points par partie cette saison, c’est-à-dire 5.9 contre 5.1. Le Texan de 6 pieds 9 a le plus de rebonds défensifs de l’équipe et rappelle que ce n’est pas uniquement les grands joueurs qui doivent contribuer mais bien toute l’équipe.

« Il faut se sacrifier au lieu de simplement vouloir saisir le rebond. Si je ne peux pas l’attraper, je vais m’assurer que l’homme que je garde ne l’attrape pas. »

– Jarred Vanderbilt

Les Timberwolves sont au douzième rang de l’ouest avec une fiche de 4 victoires et 8 défaites. La formation de Chris Finch est au dernier rang de la ligue en fautes personnelles et au 28e rang pour ce qui est des revirements et du pourcentage de paniers. L’équipe n’a pas remporté de série depuis 2004, accédant aux éliminatoires seulement une fois en 17 ans.

Image par défaut
Louis-Éric Masse
Publications: 10