Steph Curry remporte son duel contre Kevin Durant

Lors de leur troisième combat depuis leur séparation en 2019, Stephen Curry et Kevin Durant donnaient tout un spectacle mardi soir dans ce qui est devenu une victoire convaincante pour les Warriors de Golden State – l’équipe la plus dominante du circuit cette saison. En 2021-2022, les Dubs ont remporté 85,7% de leurs affrontements (12-2), et l’histoire n’était pas différente lors de cette rencontre face aux Nets, grâce à un effort de 37 points de Steph, qu’ils remportaient finalement au compte de 117-99.

Si Curry et les Warriors se sont inclinés lors des deux dernières occasions où Durant retrouvait son ancien club, en 2020-2021, c’était loin d’être le cas hier soir au Barclays Center de Brooklyn. Malheureusement pour le Slim Reaper, sa séquence de matchs avec 20 points ou plus arrive à sa fin après 15 joutes consécutives. En effet, Durant n’a pas eu le même impact sur la partie que son ancien collègue de travail, n’affichant que 19 points.

KD a également ajouté 5 rebonds et 3 passes à la feuille de match dans le cadre d’une soirée de travail un peu plus difficile au tir; il faisait mouche à six reprises en 19 lancers. Tout de même, certains de ceux que Kevin Durant a converti relevaient d’un haut degré de difficulté et sa production de paniers représentait la deuxième meilleure des siens après les 24 points de James Harden.

Or, le vrai show mardi soir était celui du Chef Curry. Sa récolte de 37 points, 7 rebonds, 5 passes décisives et 2 vols de ballon n’est arrivé qu’en 29 minutes de jeu dans le gain des visiteurs, puisqu’il a terminé le match avec quatre fautes personnelles au compteur.

À titre de note, il s’agit de sa cinquième production de 35 points ou plus en moins de 30 minutes, un record pour tous les joueurs depuis 1980.

Curry a fait flèche de tout bois hier avec une excellente performance de neuf tirs à 3 points réussis – en seulement 14 essais (64%) – et enregistrait donc sa 37e partie en carrière où il en accumulait neuf ou plus. Afin de bien illustrer cet exploit, personne d’autre dans l’histoire de la NBA n’a fait de tels matchs à plus de neuf reprises.

Ce n’est pas tout, les exploits de Steph Curry se traduisent d’ailleurs dans le succès de son collectif; sa cote +/- cette année est la meilleure du circuit – et de loin. À +195, l’écart entre sa marque et la deuxième meilleure est plus grand que le gouffre entre le deuxième échelon et le 27e, selon StatMuse.

Ses coéquipiers ne font pas mal non plus, eux qui se sont tâchés de faire croître une avance de 13 à 22 points lorsque Steph a rejoint le banc hier. Durant et Harden étaient sur le terrain pendant cette période de temps.

Le meneur actuel dans la course au trophée de MVP est peut-être loin de la conclusion de la saison, mais s’il poursuit sur cette incroyable lancée, force est d’admettre que le point guard des Warriors pourrait bien soulever son troisième titre de Joueur le plus utile à 34 ans. Il rejoindrait alors Moses Malone, Larry Bird et Magic Johnson dans le club des « triple-MVP ».

La campagne 2021-2022 s’annonce fructueuse pour cette édition de la Dubnation, et ni Klay Thompson ni James Wiseman n’ont encore foulé les parquets. À ce rythme, une rencontre Nets-Warriors en finale n’est pas du tout hors de question, non plus.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984