Les joueurs non-vaccinés ne seront plus admis au Canada d’ici la mi-janvier

Les athlètes professionnels de la NBA et de la LNH non-vaccinés devront se dépêcher s’ils veulent toujours traverser la frontière et venir au Canada. Le gouvernement Trudeau a annoncé qu’aucun joueur ne pourra avoir une exemption, passé la date du 15 janvier 2022.

Ce qui veut dire que les joueurs basés dans des équipes américaines ne pourront plus se rendre au domicile des Raptors de Toronto, et des sept équipes de la LNH, s’ils n’ont pas reçu leurs doses d’un vaccin homologué par Santé Canada.

Auparavant, ceux qui avaient fait le choix de ne pas recevoir d’injection pouvaient tout de même rentrer au Canada, sous une exemption d’intérêt national. Cette dérogation prendra fin le 15 janvier, comme l’a confirmé le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino.

Même si cette nouvelle réglementation rend les voyages plus stricts, un infime partie des joueurs seront touchés par cette mesure. Au commencement de la saison, la NBA avait déclaré que 95% des joueurs étaient adéquatement vaccinés. Et encore, quelques membres de la minorité ont décidé de recevoir les deux doses pendant la présente saison, dont le Canadien Andrew Wiggins.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 225