Les Grizzlies arrachent la victoire au Jazz

Jusqu’à présent, la saison des Grizzlies ressemble à de réelles montagnes russes puisqu’elle est ponctuée de hauts (quelques victoires face à des adversaires de qualité, dont les Warriors et les Clippers) et de bas (de récentes défaites subies contre des clubs faibles tels les Pelicans et les Timberwolves). Lundi soir, la chance a souri à la troupe de Taylor Jenkins. Un sommet en carrière pour Desmond Bane en matière de points, un coup de sifflet involontaire des arbitres aboutissant en un entre-deux dans les derniers moments du 4e quart et un tir gagnant pour Jaren Jackson Jr. Grâce à tous ces ingrédients, Memphis a réussi à partir de Salt Lake City vainqueur et se retrouve maintenant en sixième place du classement de la conférence Ouest avec une fiche de 9 victoires et 8 défaites.

Samedi soir, Ja Morant et ses collègues se sont fait complètement humilier en perdant une rencontre par 43 points contre Minnesota. Tous les joueurs de l’effectif ainsi que les entraîneurs ont pris part à une réunion d’équipe de 90 minutes dimanche afin de s’exprimer sur la situation et de se remettre sur la bonne voie. Cette discussion semble avoir été bénéfique puisque les Grizz ont donné leur effort maximal lundi face au Jazz.

Avec un peu moins d’une minute et trente secondes à jouer, Bojan Bogdanovic a converti un tir à trois points d’un degré de difficulté absurde pour donner un avantage de 6 points aux siens. Il s’agissait du deuxième tir du centre-ville réussi consécutif pour le forward et de son quatrième du quart. Le numéro 44 était complètement en feu et son club semblait contrôler le match. Toutefois, aucun membre du Jazz n’allait marquer de points d’ici la fin de l’affrontement.

De l’autre côté, les Grizzlies ont marqué 5 points à la ligne de lancer franc dans la dernière minute de jeu. Avec seulement 14.8 secondes restantes sur le chrono, Morant a raté un lancer franc alors que Memphis perdait de 2 points. C’est à ce moment que l’un des arbitres a sifflé un potentiel goaltend. Après une révision des images au ralenti sur les écrans au milieu du terrain, il a été déterminé qu’il s’agissait simplement d’un tir raté. Cela a donné la chance aux visiteurs de récupérer la balle par le biais d’un entre-deux, ce qu’ils ont fait.

Par la suite, Ja a décidé de pénétrer à l’intérieur et il a ainsi attiré Rudy Gobert, qui devait défendre Jaren Jackson Jr. Triple J s’est alors retrouvé ouvert pour un tir derrière la ligne de 3 points. Son point guard lui a passé la balle au parfait moment et il a donné une avance de 1 point à son équipe, laissant 5.7 secondes sur l’horloge. 

Finalement, Donovan Mitchell a raté ce qui aurait pu être le tir gagnant en sortant d’un temps mort.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 223