Recrue de l’année : Scottie Barnes favori après un mois

Même s’ils ont connu une descente assez abrupte depuis leur victoire du championnat de la NBA il y a deux ans, les Raptors possèdent un futur assez prometteur : après un mois, leur nouvel ailier Scottie Barnes est le favori à l’obtention du titre de Recrue de l’année.

Barnes occupe la pôle position de ce classement NBA.com pour la deuxième semaine consécutive, lui qui accompli déjà de belles choses pour la formation torontoise. En 16 matchs, le jeune small forward affiche un rendement de 14.6 PTS, 8.4 REB et 3.3 AST.

Son PER de 16.2, légèrement mieux que la moyenne de la ligue, l’aide également à surpasser Evan Mobley (Cavaliers) et Cade Cunningham (Pistons), qui figurent aussi sur le podium. Josh Giddey (Thunder) et Franz Wagner (Magic) complètent le top 5.

Cunningham, le tout premier choix du dernier repêchage, a connu un lent départ cette année. Il s’est toutefois solidement repris dans les derniers matchs, ce qui lui permettra fort probablement de s’emparer de la chaise du favori s’il maintient son rythme de croisière actuel. Il constitue la plus grande menace pour Barnes.

Rappelons que Scottie Barnes était une surprise lors de sa sélection au quatrième rang, en juillet. Tout le monde s’attendait plutôt à ce que les Raptors jettent leur dévolu sur Jalen Suggs, qui venait de connaître un incroyable tournoi du March Madness avec Gonzaga.

Avec du recul, cette décision semble avoir été finement calculée, et elle fait même passer le personnel de direction torontois pour une bande de génie. Suggs, qui a été récupéré par le Magic au rang suivant, occupe la neuvième place du classement des recrues. Il a du potentiel, mais possède un pourcentage de réussite aux tirs assez problématique.

Barnes ne joue pas aussi bien qu’au début de l’année, mais en se reprenant, il peut de manière réaliste terminer parmi les trois finalistes au titre s’il ne l’emporte pas en fin de saison.

À suivre.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 831