Un mois de novembre spectaculaire pour Kristaps Porzingis

Il est actuellement possible de défendre l’argument que Kristaps Porzingis joue son meilleur basketball depuis son entrée dans la NBA. Après quelques moments plus difficiles en raison de sa blessure au ligament antérieur croisé (ACL) lors de la saison 2018-2019, il est sur une très bonne séquence dans les dernières semaines.

En plus d’avoir marqué 30 points dans une victoire en prolongation face aux Clippers, il poursuit sa lancée de rencontres avec 20 points ou plus. En comptabilisant son match d’hier soir, c’est donc sept parties consécutives de plus de 20 points dans son cas, établissant par le fait même une nouvelle marque personnelle.

Pourtant, d’un niveau purement statistique, le narratif voulant que Porzingis n’ait pas toujours été performant avec les Mavericks depuis son retour suivant sa blessure ne semble pas réellement fondé. Oui, force est d’admettre qu’il a connu des périodes plus difficiles, mais ses statistiques avancées sur une saison complète sont très semblables à celles qu’il accumule depuis le début de la plus récente campagne.

La saison dernière, son true shooting se situait à 58.2%, tout juste au-dessus de cette saison (58%). Il a maintenu de meilleures moyennes au niveau du tir à l’intérieur et à l’extérieur du périmètre la saison dernière. Bref, outre l’amélioration de son lancer franc, ainsi que l’augmentation de la fréquence où il se retrouve à la ligne, deux aspects qui sont très positifs pour lui, il n’y a pas une énorme différence entre le Porzingis de cette saison et celui de l’an dernier.

Les deux dernières semaines ont grandement aidé son cas. Il a maintenu des moyennes de 26.0 PTS, 9.3 REB et 1.4 BLK par match, tout en conservant des rendements spectaculaires. Il a réussi 40.5% de ses tentatives du centre-ville lors des sept dernières rencontres impliquant son équipe. Depuis le début du mois de novembre il a dépassé la barre des 20 points à huit reprises en neuf rencontres.

Le plus impressionnant, c’est probablement le fait qu’il convertit 94.3% de ses lancers francs à travers cette fenêtre. À titre comparatif, son efficacité à ce sujet en carrière se situe à 81.3%. Il a d’ailleurs terminé sa soirée de travail face aux Clippers en réussissant ses 10 lancers de ce type. Au final, ça aura peut-être fait une différence en faveur de Dallas…

Mark Cuban a confirmé récemment ne pas avoir voulu inclure Porzingis dans une transaction. Il a jugé qu’il n’y a pas souvent de nombreux avantages à échanger une vedette. À voir comment celui qu’on surnomme communément Unicorn performe depuis quelques semaines, ne pas prendre de décision le concernant dans les derniers mois pourrait s’avérer être l’une des meilleures décisions de Cuban depuis son entrée en fonction avec les Mavs.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 907