Kemba Walker retiré de l’alignement des Knicks

Coup dur pour Kemba Walker : avec à peine 18 matchs d’expérience dans l’uniforme des Knicks, l’ancien meneur étoile a été retiré de l’alignement.

En début d’après-midi, l’entraîneur-chef Tom Thibodeau a confié à la presse sportive new-yorkaise que l’ancien joueur All-NBA ne faisait plus partie de ses plans. À la place, c’est le shooting guard Alec Burks qui prendra sa place parmi les cinq titulaires.

Statistiquement, l’ancienne vedette des Hornets connaît la pire saison de sa carrière. En 24.5 minutes de jeu par soirée de travail, le nouvel arrivant des Knicks affiche des moyennes sans saveur de 11.7 PTS, 2.6 REB et 3.1 AST.

À titre comparatif, il a maintenu un rendement de 22.6 PTS, 3.8 REB et 5.4 AST au cours des cinq dernières années, avec Charlotte puis Boston. Lors de quatre de ces cinq saisons, il a été sélectionné au Match des étoiles.

Sa production en 2021-2022 est donc significativement moins importante que ce à quoi il avait habitué les partisans de la NBA.

Les Knicks demeurent chanceux dans leur malchance, toutefois. Kemba, 31 ans, a empoché 66 millions de dollars en deux ans avec les Celtics. Le contrat qu’il a signé début août valait quant à lui 17,9 M$. Il sera donc plus facile à transiger.

Oui, transiger comme dans échanger. Malheureusement, c’est souvent l’étape logique lorsqu’on retire un joueur disponible et en santé de son alignement pour des raisons de performance.

Il se pourrait très bien que ce soit seulement une mauvaise passe, et le cas échéant, une équipe vivant avec un manque à la position de point guard pourrait être tenté d’en faire l’acquisition.

Tom Thibodeau n’a pas spécifié s’il avait l’intention de réintégrer Walker dans la rotation.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 877