LeBron James devient propriétaire minoritaire des Penguins

La vente des Penguins de Pittsburgh de la LNH, annoncée lundi matin, signifie l’acquisition d’une troisième franchise de sport professionnel pour le Fenway Sports Group (FSG), où LeBron James agit comme l’un de nombreux associés minoritaires. En d’autres mots, LeBron sera désormais propriétaire minoritaire des Penguins, en plus des Red Sox de Boston, du Liverpool FC et même du circuit de Rush Fenway Racing.

Selon Pierre Lebrun de RDS, TSN et The Athletic, le FSG recevrait les droits de participation majoritaire dans le groupe de propriétaires du club, en retour d’une somme avoisinant les 900 millions de dollars américains.

L’entente de principe n’est toujours pas approuvée par le Bureau des gouverneurs de la LNH, mais le tout devrait être officialisé d’ici la fin de l’année, selon RDS. Les termes de la vente permettront d’ailleurs à Mario Lemieux et Ron Burke de conserver leur statut respectif de propriétaire. FSG a partagé par communiqué que Lemieux demeurera à la tête des opérations hockey de la franchise.

Anciennement les New England Sports Ventures, la « société à responsabilité limitée » du Fenway Sports Group a été fondée en 2001 et est présidée par Thomas C. Werner. Le milliardaire John W. Henry opère à titre de propriétaire principal du groupe, qui compte 15 autres associés incluant LeBron et même le New York Times.

La fortune qui s’élève déjà à près de 500 M$ de James ne sera que bonifiée par cet achat, tout comme celui du club de football européen de Liverpool. Investissant 6,5 M$ dans l’équipe de foot, le King a vu fructifier cette somme jusqu’à 43 M$ – il possède officiellement 2% des parts du club.

Ne soyez donc pas surpris de voir la superstar des Lakers se vêtir des couleurs des Pens à quelques reprises l’an prochain au PPG Paints Arena de Pittsburgh.

À lire :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 1038