Le tireur d’élite Jonas Valanciunas s’enflamme derrière la ligne de 3 points

Durant ses cinq premières saisons dans la NBA, Jonas Valanciunas a réussi un tir à 3 points sur quatre tentatives. Lundi soir, lors d’une victoire des Pelicans face aux Clippers, le pivot a réussi ses sept premières tentatives de longue distance au cours des deux premiers quarts. Il a aussi établi un nouveau sommet personnel en marquant 39 points.

La performance de l’ancien joueur des Raptors était tellement spectaculaire que ses coéquipiers et ses entraîneurs lui ont trouvé un nouveau surnom pendant la rencontre.

« Nos gars l’appelaient Dirk Valanciunas », a mentionné l’entraîneur-chef de la Nouvelle-Orléans, Willie Green. « Il aime être à l’intérieur. C’est un joueur physique et c’est quelque chose que j’apprécie, mais on veut le voir tirer le ballon davantage chaque soir. Je lui explique toujours que cet aspect de son jeu peut ouvrir le terrain pour ses coéquipiers. C’était incroyable à voir ce soir. »

Flatté par le surnom, le basketteur originaire de la Lituanie est tout de même resté humble.

 « Je suis toujours Jonas Valanciunas », a-t-il dit en riant. « Tout le monde veut être Dirk. C’est l’un des meilleurs big men de l’histoire, mais j’ai encore beaucoup de travail à faire avant de pouvoir être comparé à lui. »

Ivica Zubac ainsi que le reste des défenseurs des Clips n’ont rien pu faire pour ralentir un JV bouillonnant. La frustration pouvait se lire dans le langage corporel du centre de Los Angeles. De l’autre côté, les coéquipiers du nouveau Dirk ne pouvaient pas contenir leur excitation. Plusieurs d’entre eux sautaient et souriaient après chaque tir converti.

À l’heure actuelle, le « tireur d’élite » mène la NBA en matière d’efficacité dans la catégorie des tirs de profondeur. Son pourcentage de réussite se situe à 51,7% sur 2,5 tentatives par soir.

Des chiffres intéressants

JV et Steph Curry sont les seuls joueurs qui ont enregistré 35 points, 10 rebonds et sept tirs de 3 points dans une rencontre cette saison. Les deux hommes ont accompli l’exploit contre les Clippers.

L’athlète de 29 ans est devenu le premier joueur de l’histoire de la ligue avec sept tirs du centre-ville réussis et 7 rebonds offensifs en une soirée.

L’intérieur ajoute aussi son nom à la courte liste de joueurs ayant converti sept lancers derrière la ligne de 3 points en une demie, soit Trevor Ariza, Steph Curry, Raef LaFrentz, Ben Gordon et Shawne Williams.

Le 19 novembre dernier, Jonas avait mis dans le panier cinq tirs de l’extérieur en neuf tentatives contre ces mêmes Clippers. Lundi soir, il en a tenté seulement huit. 

Même si les big men ne participent généralement pas à la compétition de 3 points lors du de la fin de semaine des All-Stars, il est peut-être l’heure de se demander sérieusement si JV devrait y être invité s’il continue sur sa lancée.

Les Pels ont connu un début de saison très difficile (6-17), mais ils jouent beaucoup mieux récemment (5-5 lors de leurs 10 dernières parties). Le club attend toujours le retour au jeu de Zion Williamson.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 230