Miles Bridges et Kelly Oubre sauvent la mise contre les Hawks

Les Hornets de Charlotte, qui devaient composer sans quatre pièces importantes en raison du protocole de la NBA en lien avec la COVID-19, sont arrivés au domicile des Hawks dimanche soir et sont tout de même parvenus à conquérir Atlanta – de justesse. Miles Bridges et Kelly Oubre Jr se sont levés pour combiner leurs efforts en un total de 60 points dans ce gain in extremis, au compte de 130-127.

Les deux ailiers se devaient d’élever leur jeu d’un cran alors que LaMelo Ball, Terry Rozier, Mason Plumlee et Jalen McDaniels étaient tous tenus à l’écart du jeu hier soir, et ce jusqu’au 14 décembre, potentiellement. Si n’importe lequel de ces quatre joueurs pouvait procurer deux résultats de tests négatifs dans une fenêtre de 24 heures, d’ici là, il aurait l’opportunité de revenir au jeu plus tôt.

C’était d’ailleurs ce qui avait permis à LeBron James de réintégrer l’alignement des Lakers la semaine dernière, sans compléter de vraie quarantaine.

Dans la joute intra-division Hornets-Hawks, Bridges a été exceptionnel grâce à sa récolte personnelle de 32 points, 4 rebonds, 4 assistances et 3 vols de ballon, le tout sur un excellent rendement de 11/15 du terrain et de 4/6 depuis le périmètre. Il s’agissait sans doute de son meilleur engagement de la saison pour l’athlétique forward en pleine floraison, qui dépassait la barre des 30 points pour la sixième fois cette année.

Oubre a également fait belle démonstration de l’étendue de ses talents, lui qui inscrivait 28 points en mettant six bombes à 3 points durant la soirée, en seulement 10 tentatives du centre-ville. Tout feu tout flamme, le duo de gauchers a été épaulé adéquatement par Gordon Hayward, Ish Smith et leurs 18 points respectifs, en plus de 19 de la part de Cody Martin.

Cette rencontre hautement offensive n’a toutefois pas été prolifique que pour Charlotte; les hôtes du State Farm Arena ont également amassé un total de 17 tirs à 3 points réussis durant la soirée, sur un taux d’efficacité identique à leurs adversaires (45%).

Trae Young était l’auteur d’une jolie prestation de 25 points, 4 rebonds, 15 passes décisives et quatre triplés, alors qu’il marquait ce même nombre de points pour un deuxième match consécutif, mettant fin à sa précédente séquence de cinq rencontres à 30 points ou plus – la plus longue de l’année à travers le circuit.

Kevin Huerter a bien fait lui aussi avec une contribution sur toute la ligne incluant 28 points et sept tirs convertis de la ligne de 3 points en 11 essais. John Collins n’a pas eu froid aux yeux lui non plus dans son duel de power forwards face à Bridges, enregistrant un sommet collectif de 31 points, agrémentés de 12 rebonds et 4 passes.

En l’absence de Bogdan Bogdanovic (cheville) et De’Andre Hunter (poignet), le Français Timothé Luwawu-Cabarrot obtenait son troisième départ de suite pour Nate McMillan. L’ailier de 26 ans maintient 6.7 PTS, 3.3 REB, 1.1 AST et un rendement de 33% de l’arche jusqu’à maintenant à titre de partant.

Au final, la Buzz City est parvenue à s’emparer du gain grâce notamment aux 10 revirements adverses, sur lesquels les hommes de James Borrego ont su capitaliser avec 19 points suite à ces changements de possession (contre 9 pour Atlanta) et 15 points en transition durant la joute (contre 5).

Les Hornets se hissent alors au 6e rang de la conférence de l’Est en défaisant leurs rivaux de la division du Sud-Est, tandis que ces derniers tombent au 10e échelon avec une fiche décevante de 12-12. Charlotte devra toutefois croiser le fer avec les 76ers de Philadelphie à deux reprises prochainement, ce soir le 6 décembre, à 19h00, et mercredi le 8 décembre.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 1053