Giannis est le meilleur athlète masculin de l’année en Grèce

Le Grec Giannis Antetokounmpo a reçu, mercredi dernier, le titre de « l’Athlète masculin de l’année » lors de la 68e cérémonie de remise des prix de l’Association panhellénique de la presse sportive (PSAT) dans son pays d’origine.

La star des Bucks de Milwaukee s’est vu décerner ce mérite pour une deuxième année consécutive. Le titre de « l’Athlète féminine de l’année » a été octroyé à la joueuse de tennis grecque Maria Sakkari.

Il y a environ un an, le 15 décembre 2020, Giannis a décidé de rester fidèle aux Bucks en paraphant un contrat de cinq ans d’une valeur de 228 M$, ce qui en fait la plus grosse entente de l’histoire de la ligue.

Par la suite, lors du All-Star Game 2020, le Greek Freak s’est régalé en s’amusant aux côtés des plus grands du circuit. Il est devenu le premier joueur ne provenant pas des États-Unis à recevoir le titre de MVP de cet évènement.

En pleine fièvre des séries, Giannis et les Bucks ont éliminé coup sur coup le Heat de Miami, les Nets de Brooklyn et les Hawks d’Atlanta pour se rendre en grande finale contre Devin Booker et les Suns de Phoenix. Après avoir subi une blessure au genou gauche lors de la finale de conférence contre les Hawks, l’homme de 6 pieds, 11 pouces est revenu à temps pour tenter de remporter les grands honneurs.

Finalement, le 22 juillet 2021, Giannis a vu son rêve se réaliser en soulevant le trophée Larry O’Brien. Les Bucks avaient mis fin au parcours des Suns en six matchs.

En plus d’avoir été sacré champion de la NBA, le Grec a été nommé MVP des finales des séries. Rappelons que tout ce chemin a été réalisé par un joueur qui est âgé de 27 ans.

Depuis le début de l’actuelle saison, le troisième plus vieux des frères Antetokounmpo a maintenu une moyenne de 27.4 points, 11.6 rebonds et 5.8 mentions d’aide en 27 parties.

Giannis a entre les mains un avenir radieux dans le basketball. Il ne sera pas surprenant de le revoir gagner le titre de « l’Athlète masculin de l’année » en Grèce.

Image par défaut
Nickolas Bergeron
Publications: 68