Matchs de Noël: Walker, Antetokounmpo et Curry font le travail

Les trois premiers matchs de Noël n’ont pas déçu. Bien que le spectacle s’annonçait un peu moins relevé en raison des absences liées à la Covid, les partisans en ont tout de même eu pour leur argent. Le tout s’amorçait dès midi au Madison Square Garden pour un duel entre les Knicks et les Hawks. 

Kemba Walker et Julius Randle ont mené la charge pour les hommes de Tom Thibodeau. Natif de New York, ce fut un match bien spécial pour Walker, alors qu’il a inscrit un triple-double ( 10 PTS, 10 REB et 12 AST). Il rejoint une liste impressionnante comprenant notamment les noms de Oscar Robertson, Russell Westbrook et LeBron James pour ne nommer que ceux-là. Draymond Green est le dernier à avoir réussi l’exploit en 2017.

Les Hawks devaient se débrouiller sans Trae Young en raison de la Covid, mais Delon Wright et John Collins ont contribué offensivement avec 20 points chacun. Cela n’aura toutefois pas été suffisant pour ravir la victoire sur la route. Julius Randle a terminé la rencontre avec 25 points, un sommet entre ces deux équipes pour le premier duel de la journée. Les Knicks ont eu raison des Hawks 101-87.

Par la suite, les Celtics rendaient visite aux Bucks avec pour objectif de remporter un deuxième match consécutif pour la première fois en décembre. Malheureusement pour eux, Giannis s’est réveillé en deuxième demie et a permis aux Bucks de l’emporter par la marque de 117-113. Boston a mené par 19 points à un certain moment, et avait même une avance de 13 points après 43 minutes de jeu. Par la suite, le Grec s’est donné en spectacle pour offrir une victoire à ses partisans au Fiserv Forum et compléter la remontée. 

Les Celtics avaient pourtant très bien amorcé ce match. Jaylen Brown a marqué 19 de ses 25 points en première moitié de match. Tatum a également terminé sa journée de travail avec 25 points. Tout comme pour ses coéquipiers, la fin de rencontre a été difficile, lui qui a raté ses deux tirs en plus de créer deux revirements coûteux dans les dernières minutes du match.

En plus des 36 points de Giannis, Middleton et Holiday ont tous les deux marqué 17 points. Bobby Portis a fait le travail en sortie de banc avec un double-double (16 PTS, 10 REB). 

On avait également droit à un autre duel Suns-Warriors à Phoenix. Un troisième match en moins d’un mois entre les deux puissances de l’Ouest. Contrairement à ce qu’il a fait jusqu’à présent à Noël en carrière, Steph Curry a joué un rôle important dans la victoire des siens. Avant sa performance de 33 points face à la troupe de Monty Williams, son plus haut total lors d’un match le 25 décembre était de 19 points. 

C’est une défaite difficile à avaler pour les Suns en raison de l’effectif des Warriors. Andrew Wiggins et Jordan Poole ne prenaient pas part au voyage en Arizona en raison du protocole de la Covid. Il faut cependant offrir du crédit aux joueurs de soutien de Golden State, notamment à Otto Porter Jr. qui a marqué 19 points, dont 10 lors des cinq dernières minutes du match. 

Draymond Green n’a peut-être pas été aussi impressionnant que ses coéquipiers, mais il a encore une fois prouvé qu’il était un joueur clé. Il peut tout faire sur le terrain, tant offensivement que défensivement. Terminant avec 8 PTS, 8 REB, 10 AST, 3 STL, 3 BLK, ses statistiques parlent d’elles-mêmes. Il est assurément l’un des seuls à pouvoir obtenir ce type de soirée à travers la ligue. Il agit à titre de colonne vertébrale pour l’effectif de Steve Kerr. C’est lui qui tient le tout en place en défensive, tout en facilitant la distribution du ballon à l’autre bout du terrain. 

La performance des Suns n’a pas été désastreuse. Après trois quarts, les deux équipes étaient nez à nez. Personne n’a pris le match entre ses mains pour les locaux, c’est ce qui aura fait la différence au final. Devin Booker (13 PTS) n’a réussi que cinq de ses 19 tirs. Jae Crowder (8 PTS), quant à lui, a terminé sa soirée avec seulement trois de ses 11 tirs au fond du panier. CP3 ( 21 PTS, 6 REB et 8 AST), DeAndre Ayton (18 PTS) et Mikal Bridges (17 PTS) ont obtenu un match beaucoup plus respectable.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 941