Danny Green joue un match de 0 PTS, 0 REB, 0 AST

Les 76ers ont beau avoir récolté leur cinquième victoire d’affilée, mercredi soir contre le Magic d’Orlando c’est plutôt Danny Green qui a volé la vedette. Small forward partant des Sixers, Green a connu l’un des matchs les plus inefficaces des dernières années.

En 24 minutes sur le terrain, le vétéran de 34 ans n’a accumulé aucune statistique : points, rebonds, passes décisives, vols de ballon, contres… rien du tout. Zéro dans toutes les colonnes.

C’est la première fois qu’un tel match est disputé depuis le 24 février 2017. Cette journée-là, l’ailier Tony Snell avait terminé sa partie avec des zéros sur toute la ligne, alors qu’il évoluait chez les Bucks de Milwaukee.

Heureusement que les coéquipiers de Danny Green étaient au rendez-vous, car c’est ce qui a permis à Philadelphie de l’emporter malgré tout. Les quatre autres titulaires de la formation ont chacun atteint la barre des 20 points : Joel Embiid (31), Tobias Harris (22), Seth Curry (20) et Furkan Korkmaz (20).

Ayant fait partie de l’équipe de championnat des Raptors de Toronto en 2019, puis de celle des Lakers de Los Angeles en 2020, Danny Green s’est emmené en Pennsylvanie pour y apporter un peu d’expérience dans le vestiaire. En 25 parties cette saison, il présente un rendement moyen de 7.0 PTS, 2.7 REB et 1.2 AST.

Les 76ers, eux, figurent au cinquième rang dans l’Est avec une fiche de 21-16. Leur prochain affrontement est prévu pour vendredi, alors qu’ils recevront les Spurs de San Antonio (15-22).

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 884