Desmond Bane, bras droit de la réussite à Memphis

En 2021-2022, les Grizzlies de Memphis sont assurément l’une des formations les plus surprenantes de la NBA – si ce n’est pas la plus surprenante. Alors qu’on attribue à juste titre une bonne part du mérite au sensationnel Ja Morant, il ne faut pas oublier qu’il y a plusieurs joueurs dans une équipe.

Actuellement, les Grizzlies surfent sur une séquence de neuf victoires consécutives. Les Suns, les Nets et les Lakers (deux fois) font partie des clubs ayant été vaincus durant cette période.

Avant cela, pour une bonne partie du mois de décembre, les hommes de Taylor Jenkins ont dû avancer sans leur joueur vedette, absent 12 matchs. Résultat : une fiche de 10 gains contre 2 revers. Même sans Ja Morant, cette jeune troupe parvient à avoir le meilleur de son adversaire.

L’un des facteurs déterminants de ce succès s’appelle Desmond Bane.

Repêché au tout dernier échelon de la première ronde en 2019, le 30e, Bane venait de passer quatre ans avec l’université TCU. Vieille recrue de 22 ans, ce shooting guard de 6 pieds, 5 pouces s’est démarqué au point de mériter une place au sein de la deuxième équipe All-Rookie.

Gonflé à bloc, celui qui a effectué la transition vers le poste de small forward cette année profite de sa deuxième saison professionnelle pour s’imposer comme élément clé dans la rotation des Grizzlies. Ayant débuté chacun des 41 matchs de son équipe, il enregistre en moyenne 17.7 PTS, 4.5 REB et 2.4 AST par soir.

Ses pourcentages de réussite témoignent quant à eux d’une efficacité hors pair. S’élevant respectivement à 47.4% au total, 42.8% derrière la ligne de 3 points et 88.9% à celle des lancers-francs, ils frôlent pratiquement le prestigieux club des 50/40/90.

D’autant plus qu’avec 122 tirs du centre-ville réussis, Desmond Bane est présentement le quatrième tireur à 3 points de la NBA cette saison. Seuls Steph Curry (184), Buddy Hield (149) et Fred VanVleet (130) le dépassent à ce chapitre.

Ajoutez à Memphis la présence de Dillon Brooks et Jaren Jackson Jr., et vous obtiendrez une recette valide pour ce quatrième rang dans l’Ouest. Partis comme ça, les Grizzles ont le pouvoir d’en surprendre plus d’un cette année.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 878