Jaylen Brown a toujours confiance en son duo avec Jayson Tatum

Les Celtics de Boston connaissent beaucoup de difficultés depuis le début de la campagne 2021-2022. Les récents déboires de l’équipe ont même mené à des rumeurs de transaction entourant la séparation du duo formé de Jaylen Brown et Jayson Tatum. Malgré l’ouï-dire les entourant, Jaylen Brown continue à croire au potentiel de la paire qu’il forme avec son coéquipier All-Star.

Les Celtics de Boston ont un début de saison laborieux. Présentant une fiche de 19 victoires et 21 défaites, ils se situent au 10e rang de la conférence de l’Est.

Depuis leur arrivée dans l’équipe, Jaylen Brown et Jayson Tatum ont toujours joué un grand rôle dans l’offensive des Celtics. Cette saison, bien que les deux joueurs enregistrent de respectables performances individuelles, ils ne semblent pas être capables de combiner leurs forces pour mener les leurs à la victoire.

Plusieurs commentaires ont été émis au courant de la saison au sujet des décevantes performance de la troupe d’Ime Udoka et du duo d’All-Stars. Le meneur de Boston Marcus Smart ne s’était d’ailleurs pas retenu à l’endroit de ses coéquipiers, ce qui avait enclenché des tensions au sein de l’équipe.

À la suite d’une victoire des Celtics face aux Knicks de New York le 8 janvier dernier, l’auteur de son premier triple-double en carrière Jaylen Brown a abordé les propos à l’endroit des Jay Brothers.

« Je pense que nous pouvons jouer ensemble. Nous avons réussi à bien jouer ensemble pendant une bonne partie de notre carrière. L’année dernière, ça ne s’est pas déroulé comme prévu, mais l’adversité que nous traversons actuellement va nous aider dans le futur. […] Moi et JT, on parle après le match, on communique. On est sur la même longueur d’onde. »

Jaylen Brown, via ESPN

Le mot d’ordre chez les Celtics semble être « patience ». Selon les paroles de Shams Charania de The Athletic, les hauts-dirigeants à Boston ont laissé savoir aux autres équipes qu’ils n’avaient aucune intention de séparer le duo pour l’instant. Même si ce sont vers eux que la plupart des yeux sont rivés, ils n’ont pas à prendre l’entièreté du blâme. Lorsqu’ils sont sur le parquet ensemble, les Celtics présentent quand même un différentiel positif, soit +4.6 points pour 100 possessions.

Certes, les Celtics de Boston déçoivent récemment, mais séparer ces deux joueurs avec autant de talent ne règlera pas tous les problèmes de l’équipe, loin de là. Il sera intéressant de suivre les décisions de Brad Stevens alors que l’on se rapproche progressivement de la date limite des transactions dans la NBA.

Image par défaut
Jasmin Baillargeon
Publications: 38