3 dossiers à surveiller chez les Celtics en 2019-2020

Publié le 18 septembre 2019 par Manuel Villeneuve

En attendant la saison régulière, AlleyOop Québec vous offre un compte-rendu quotidien des 30 équipes de la NBA, avec trois dossiers à surveiller au courant des prochains mois.

Après une saison 2018-2019 à oublier, les Celtics sont une des équipes les plus imprévisibles pour la campagne à venir. En effet, c'est sans Kyrie Irving et Al Horford que la formation de Brad Stevens amorcera la prochaine saison, comptant plutôt sur Kemba Walker et un excitant groupe de jeunes joueurs. Souffriront-ils du manque de joueurs étoiles, ou Brad Stevens prouvera-t-il encore une fois qu'il est à son meilleur avec un noyau sous-estimé?

1. Kemba peut-il réussir là où Kyrie a échoué?

Le dossier Kyrie Irving s'est avéré un véritable fiasco pour les Celtics, mais il faut parfois faire un pas en arrière pour mieux aller vers l'avant. Kemba a-t-il le talent naturel de Kyrie? Non. Peut-il mieux permettre à Jayson Tatum et Jaylen Brown d'élever leur jeu d'un cran? Voilà la clé de cette acquisition. Brad Stevens est un entraîneur qui favorise le mouvement de ballon et Kemba nécessite moins de temps de possession que Kyrie, c'est pourquoi il y a des raisons d'être optimiste quant au changement de point guard à Boston.

2. Comment combler le trou au centre?

Alors que le départ de Kyrie Irving faisait couler de l'encre, les partisans des Celtics pleuraient plutôt le départ du vétéran Al Horford. En effet, Brad Stevens se devra d'être créatif avec ses big men puisque ni Enes Kanter, ni Robert Williams sont chaussés pour remplacer Horford en tant que centre partant. Heureusement pour Stevens, l'entraîneur peut compter sur une bonne profondeur avec le retour de Daniel Theis et la signature du Français Vincent Poirier. Il faudra donc s'attendre à une rotation par comité, du moins en attendant que quelqu'un se positionne au dessus du groupe.

3. Le meilleur noyau de jeunes joueurs de la NBA?

Après avoir mis la main sur Jaylen Brown en 2016 et Jayson Tatum l'année suivante, les Celtics sont revenu à la charge lors du repêchage de cette année avec trois sélections fort excitantes en Romeo Langford (SG/SF), Grant Williams (PF) et Carsen Edwards (PG/SG). Évidemment, le scénario idéal serait que Jaylen Brown et/ou Jayson Tatum atteignent la prochaine étape de leur développement. Mais considérant les performances de Jaylen Brown la saison dernière – ainsi qu'à la Coupe du monde – il est de plus en plus clair que sa meilleure contribution vient de son jeu défensif, ce qui soulève une question importante : qui de Tatum, Langford, Williams et Edwards est prêt à s'impliquer sur la fiche de pointage dès cette année?

BONUS : Gordon Hayward est-il de retour?

Reverrons-nous un jour le Gordon Hayward dominant de ses jours chez le Jazz? Difficile d'y croire. Cela dit, l'optimisme règne à Boston alors que l'état-major des Celtics a refusé toute offre de transaction impliquant Hayward, entretenant l'espoir que le joueur de 29 ans soit enfin rétabli de sa terrible blessure, autant physiquement que mentalement.

Crédit : ESPN

Partage

Par Manuel Villeneuve

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram