Chauncey Billups insatisfait des Trail Blazers

Publié le 05 décembre 2021 par Louis-Éric Masse

Après avoir subi un dur revers 145 à 117 contre les Celtics à Portland samedi soir, l’entraineur-chef des Trail Blazers Chauncey Billups a ouvertement critiqué les joueurs de son équipe.

Avec le récent congédiement du directeur général Neil Olshey, l’heure est à l’incertitude à Portland. Le coach recrue n'a pas la langue dans sa poche, lui qui connait un début de saison peu enviable. Billups a surtout critiqué les cinq joueurs partants de ne pas avoir assez aidé le reste de la formation lors de la défaite.

« Je n'ai jamais vu une équipe qui a besoin de son banc pour inspirer nos partants. Cette m**de est folle à mes yeux. C'est censé être l'inverse. »

Chauncey Billups

C’est la troisième fois cette saison que Billups essaye de réveiller sa troupe en utilisant cette tactique. Le grand Phil Jackson a utilisé cette méthode à maintes reprises tant chez les Bulls qu’avec les Lakers, critiquer l'équipe devant les médias n'est évidemment pas propre à Billups. Or, il n’a pas obtenu de succès jusqu’ici et les Blazers continuent leur dégringolade.

L'entraineur-chef dénonce l'attitude et la détermination de ses joueurs. Selon lui, les Blazers ont un langage du corps négatif et ils ont l'air défaits avant même le début de la partie. Les joueurs ne mettent pas l'effort nécessaire et le coach tente tant bien que mal de les réveiller.

« Le feu de la compétition et la fierté, c'est quelque chose que vous avez ou n'avez pas. C'est quelque chose que vous ne pouvez pas désactiver et activer. »

Chauncey Billups

Avec la blessure abdominale de Damian Lillard et la blessure à la cheville de Nassir Little, Portland doit maintenant composer avec les côtes brisées de C.J. McCollum. Le shooting guard de 30 ans est tombé au deuxième quart lors du duel contre Boston et n'est pas revenu dans la partie par la suite.

Les Trail Blazers sont présentement 10e dans l’Ouest avec une fiche de 11 victoires et 13 défaites. Portland a perdu cinq de leurs six dernières joutes et les statistiques de Damian Lillard ne sont rien pour encourager, lui qui présente ses pires moyennes de lancers de 2 points et du centre-ville en carrière.

Partage

Par Louis-Éric Masse

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram