Derrick Rose a des statistiques similaires à son année MVP

Publié le 25 décembre 2019 par AlleyOop360

Le meneur de jeu qui évolue présentement pour les Pistons de Détroit représente clairement le plus gros what if de la décennie. Cette saison, ses statistiques aux 36 minutes de jeu sont comparables à celles qu'il récoltait alors qu'il a remporté le MVP en 2011.

Où en serait la ligue si le plus jeune récipiendaire du joueur le plus utile de la saison ne s'était pas blessé? C'est une question qui résonne dans la tête de plusieurs analystes et fanatiques mais à laquelle il n'y aura jamais de réponse. Derrick Rose n'avait que 22 ans et inscrivait 25 points par match en plus de 7.7 passes décisives et 4.1 rebonds. Il a mené les Bulls de Chicago à une fiche de 62 victoires et 20 défaites.

Le jeune homme s'est déchiré un ligament croisé dans le genou gauche, ce qui l'a empêché de participer à la saison 2012-2013 de la NBA. Celle-ci et plusieurs autres blessures l'ont empêché de revenir en pleine forme et plus jamais nous avons revu le même joueur. Pas la même fougue ni le même niveau d'athlétisme.

Depuis son temps avec les Bulls, il fut transigé aux Knicks de New York, a signé avec les Cavaliers de Cleveland avant de se faire échanger à Utah qui finira par le couper de leur alignement. Il signe un nouveau contrat avec les Timberwolves l'année dernière avant de se joindre aux Pistons de Détroit cette saison. En gros, trop de changements d'adresse en près de 6 ans.

L'année dernière, le garde a marqué 50 points pour la première fois de sa carrière dans un match émotif.

Comme mentionné dans le titre, Derrick Rose connaît une saison de renaissance qui passe sous le radar car il joue dans une équipe peu abordé. Il moyenne 16.5 points par match en plus de 2.2 rebonds et 6 assistances en 24 minutes de jeu.

Dans ce cas-ci, si on se fie aux mathématiques et statistiques, Derrick Rose aurait des moyennes de joueur étoile s'il jouait 36 minutes par match:

24.3 points, 3.2 rebonds et 8.9 passes décisives

Ces taux se comparent très facilement à ses chiffres de MVP (en 36 minutes de jeu):

24.1 points, 3.9 rebonds et 7.4 passes décisives.

Cette démonstration prouve que Derrick Rose est toujours un joueur efficace et il peut être utilisé dans les situations clés d'un match. Il n'a peut-être plus les mêmes atouts qu'auparavant mais il en a développer d'autres qui lui sont tout autant utiles. Il n'a que 31 ans et sa carrière est selon moi loin de tirer à sa fin.

Giannis Antetokounmpo nous montre l'étendue de son talent.

https://www.instagram.com/p/B6gi_flgKSo/?utm_source=ig_web_copy_link

Partage

Par AlleyOop360

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram