Il y en a qui ne voudraient pas se rendre à Orlando, afin de poursuivre les manifestations

Publié le 08 juin 2020 par Liam Houde

La reprise de jeu arrive. Plusieurs détails entourant les procédures n'ont toujours pas été dévoilés, mais petit à petit, on peut entrevoir le retour du basketball qui se dessine à l'horizon. Alors que le sentiment général qu'on perçoit de la part des joueurs en est un d'impatience et d'excitation, l'ancien joueur du circuit Matt Barnes vient jouer les trouble-fêtes en révélant que certains athlètes voudraient repousser davantage le relancement, pour continuer les manifestations anti-racisme.

Depuis les morts de George Floyd à Minneapolis et de Breonna Taylor à Louisville, les États-Unis sont pris d'assaut de façon quotidienne par des manifestants de tous les milieux, dénonçant la brutalité policière et le racisme systématique américain.

En tête de peloton, les joueurs de la NBA ont encore une fois pris un rôle de meneurs au sein de ce mouvement, utilisant leur voix puissante pour faire résonner le message collectif de changement.

Matt Barnes, ancien membre des Warriors de Golden State et des Clippers de Los Angeles, fait mention de cet outil influent duquel les sportifs professionnels bénéficient.

« Quand les athlètes parlent, c'est entendu. Alors, j'ai toujours été fier de parler pour le peuple, au nom du peuple. »

- Matt Barnes, à Dunk Bait

En entrevue à l'émission Dunk Bait de Yahoo Sports, le champion de la NBA poursuit en dévoilant qu'il aurait entendu de la part de certains hommes (anonymes) au sein du circuit NBA, qu'ils désireraient attendre encore plus d'un mois avant de terminer la campagne 2020-2021.

Ces personnes, joueurs ou entraîneurs, auraient encore des craintes par rapport à certaines incertitudes qui entourent toujours le virus de la Covid-19, notamment ses effets à long terme sur les poumons et les différentes souches toujours méconnues.

Cependant, Barnes aurait eu ouïe dire que des joueurs voudraient poursuivre le mouvement anti-racisme et #BlackLivesMatter encore plus longtemps, pendant le mois de juillet. Les joueurs ne pourront pas en faire autant qu'ils font en ce moment, confinés à Orlando. Ces hommes ont un impact direct sur plusieurs américains lorsqu'ils marchent dans les rues et prennent position sur ces sujets, comme c'est présentement le cas. Ce sera une tâche plus complexe à partir d'une chambre d'hôtel à Disney World.

Wilson Chandler des Nets de Brooklyn croit même que c'est ce que le gouvernement républicain souhaite. Le président Donald Trump connait l'impact des athlètes vedettes sur la population américaine et se servirait peut-être du confinement à Orlando comme une muselière, si on en croit les commentaires de Chandler.

« Le gouvernement est impatient de voir la saison de la NBA reprendre. Il a besoin d'une distraction de la merde qui sévit présentement. Il y a toujours un besoin de distractions. »

- Wilson Chandler, par son compte Twitter
https://twitter.com/wilsonchandler/status/1268250575570755594

Néanmoins, ce n'est pas une opinion partagée de tous. L'anticipation est, au contraire, palpable pour la majorité des joueurs qui ont envie de lancer un ballon au travers d'un anneau, comme ils le font si bien.

Joakim Noah, ancien Joueur Défensif par Excellence, a notamment pressé l'univers du ballon orange; « Allons-y! ». Le pivot de 35 ans n'a pas contribué de façon concrète aux efforts d'une équipe depuis 2015 ou 2016, mais il obtient une dernière chance de rédemption, lorsqu'il portera les couleurs des Clippers, en Floride.

« Allons-y! Tout tourne autour de ça. (Adam Silver) a montré à plusieurs reprises qu'il était le meilleur commissaire dans le monde des sports, alors je crois qu'en tant que joueurs, nous nous sentons en sécurité. »

- Joakim Noah, à The Athletic

C'est donc une amalgame de points de vues que présentent les joueurs, vacillant d'une extrême à l'autre. Toutefois, le retour au jeu est imminent et presque inévitable. Ça prendrait un événement majeur pour faire s'écrouler les plans d'Adam Silver, donc d'ici là, suivez AlleyOop Québec pour tout savoir sur la reprise des activités.

- Les détails concernant les huit équipes éliminées :

- Daryl Morey prend le blâme pour l'absence de bague sur les doigts de Harden :

- Un tweet légendaire de la part d'une légende :

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram