Josh Giddey et Evan Mobley sont les premières Recrues du mois de la NBA

Publié le 03 décembre 2021 par Jasmin Baillargeon

Josh Giddey du Thunder d'Oklahoma City, ainsi que Evan Mobley des Cavaliers de Cleveland ont tous les deux reçu les prix de Recrues du mois suite à leurs impressionnantes performances déjà cette saison. Plusieurs se demandent cependant pourquoi Scottie Barnes ne figure pas sur la liste.

Fidèle à la tradition, la NBA nomme à la fin de chaque mois de l'année une recrue par conférence s'étant particulièrement démarquée durant cette fenêtre. Considérant le début de saison à la fin octobre, le mois de novembre et ce dernier ont été exceptionnellement fusionnés. L'ailier du Thunder Josh Giddey a été l'heureux élu dans la conférence de l'Ouest, tandis que le pivot des Cavaliers Evan Mobley se voit décerner la même reconnaissance dans la conférence de l'Est.

Giddey a moyenné 10.4 PTS, 7.2 REB et 5.8 AST depuis le début de la saison alors que Mobley a maintenu un rendement de 14.4 PTS, 8.0 REB et 1.8 BLK dans la même période de temps.

Josh Giddey, repêché sixième au total au dernier encan, joue du très bon basketball. Il mène les recrues au chapitre des passes décisives par rencontre et maintient en moyenne 1.0 STL par match.

Revoyez le meilleur match de Josh Giddey en carrière, récoltant 19 points, 8 rebonds et 7 passes en plus de 4 vols de ballon.

De l'autre côté, bien que la recrue des Cavaliers se soit très bien démarquée durant l'entièreté de la saison, on semble avoir oublié un jeune rookie de l'Est qui a également très bien joué dans son nouvel uniforme. Il s'agit du forward des Raptors de Toronto Scottie Barnes.

Barnes présente une moyenne de 15.4 PTS, 8.2 REB et 3.3 AST depuis le début de la campagne 2021-2022. La NBA le place au sommet du classement de la course à la Recrue de l'année, devant Evan Mobley, mais ne l'a pas nommé Recrue du mois dans la conférence de l'Est. En plus, Mobley s'est absenté pendant quatre parties en raison d'une blessure.

Un facteur pouvant jouer sur cette décision controversée pourrait être la réussite des Cavaliers, qui ont une fiche de 12 victoires et 10 défaites vis-à-vis des Raptors, qui ont une fiche de neuf victoires et 13 défaites. L'impact de Mobley sur son équipe est sans doute un élément pris en compte au moment du choix des méritants.

Partage

Par Jasmin Baillargeon

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram