Les Raptors tombent en temps supplémentaire contre les Nets

Publié le 15 décembre 2021 par Liam Houde

Même si les Nets de Brooklyn devaient opérer sans les services de James Harden, LaMarcus Aldridge, Paul Millsap, Bruce Brown, DeAndre' Bembry, James Johnson et Jevon Carter en raison des protocoles sanitaires de la NBA pour la COVID-19, Joe Harris avec une blessure à la cheville et Kyrie Irving à cause d'un refus de vaccination, ils sont parvenus à vaincre les Raptors de Toronto mardi soir. Un trio inusité de Kevin Durant, Patty Mills et Blake Griffin s'est levé pour défaire leurs visiteurs en période de prolongation, 129-131, malgré d'excellentes performances de Fred VanVleet, Pascal Siakam et Scottie Barnes.

Malheureusement pour les Raptors, ce 15e revers les fait glisser jusqu'au 11e rang de la conférence de l'Est, à la porte de sortie du play-in, mais quelques leçons et points encourageants peuvent être retirés de la défaite crève-cœur. Pour Brooklyn, on peut simplement se réjouir d'avoir réussi à remporter un match même sans l'apport de neuf joueurs importants.

En revanche, Toronto n'aurait pas dû échapper cet affrontement de la sorte, même si plusieurs noms manquaient à l'appel de ce côté également; OG Anunoby, Precious Achiuwa, Goran Dragic, Khem Birch, Dalano Banton, David Johnson et Isaac Bonga n'étaient pas de la partie pour diverses raisons.

Sommairement, les Raps ont perdu le combat des rebonds 60 à 41, ce qui a possiblement été l'élément décisif de la rencontre. Un total de 19 rebonds offensifs et 25 points de seconde chance pour l'adversaire représentent une erreur fatale, qui se doit d'être adressée par l'entraîneur-chef.

Toutefois, cette jeune troupe a réussi à marquer 44 points au 3e quart – sur un rendement de 73% – pour surmonter un déficit de 10 points, alors que leurs adversaires en récoltaient 25. FVV a ajouté 16 points durant ces 12 minutes alors que Siakam et Barnes complétaient le quart de 9 points chacun (sur une efficacité parfaite).

Or, les productions phénoménales de Patty Mills (30 points, 4 rebonds, 7/14 du 3 points) et KD ont finalement été trop pour Nick Nurse et sa bande au 4e quart et en temps supplémentaire. Durant menait les siens au son de 34 points, 13 rebonds et 11 passes décisives, son 11e triple-double en carrière, le tout sur un taux de conversion final de 41.4%.

Néanmoins, ça a tout pris de la part de ces Nets en détresse, dont 48 minutes de la part de leur joueur étoile, pour aller chercher ce gain – et ce n'était que par une priorité de 2 points. Rappelons qu'ils devaient offrir 13 minutes ou plus à certains joueurs méconnus tels Day'Ron Sharpe, David Duke, Kessler Edwards et leur dernier choix de premier tour Cam Thomas, repêché 27e cet été.

L'unité de Steve Nash a résisté à des enregistrements de 31 points, 4 rebonds, 9 mentions d'aide et 2 vols de ballon de la part de Fred VanVleet, 23 points, 12 rebonds et 5 assistances de Scottie Barnes, ainsi que 25 points, 6 rebonds, 2 passes et un rendement de 57.1% du terrain pour Spicy P. De toute évidence, Siakam a retrouvé son aise et joue de l'excellent basketball depuis presque un mois.

Depuis le 19 novembre dernier, l'ancien joueur All-Star et All-NBA roule à 21.1 PTS, 8.1 REB, 3.4 AST et 0.9 BLK par match, en plus de convertir 48.5% de tous ses lancers. Quelques difficultés du périmètre et un taux d'efficacité de 30% depuis cette zone en 2021-2022 ne sont rien d'encourageant, mais il semble toujours y avoir de la rouille à nettoyer dans son cas, après seulement 17 affrontements.

Pour sa part, l'étincelante « super-recrue » des Raptors s'illustrait comme plus jeune athlète de l'histoire de la franchise à inscrire au moins 20 points, 10 rebonds et 5 aides en un match, à seulement 20 ans. Scottie Barnes supplante donc l'ancien record de Tracy McGrady à ce niveau.

Nous nous souviendrons de ce qu'avait dit Durant à la suite de son premier duel avec le protégé des Raps :

Barnes dépasse (déjà) la barre des 400 points en carrière dans l'uniforme de la concession canadienne. Il marquait également 10 points ou plus pour la 11e rencontre consécutive, soit la plus longue séquence de la sorte pour les recrues cette année.

Sa troupe devait croiser le fer avec les Bulls de Chicago jeudi, mais ce match reporté signifie que la prochaine joute des Raptors aura lieu samedi le 18 décembre face aux Warriors de Golden State, à 19h30.

Match précédent :

https://alleyoop360.com/2021/12/14/raptors-un-effort-collectif-recompense/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram