Michael Jordan dominerait la NBA aujourd’hui selon Mark Cuban

Publié le 26 septembre 2019 par Jean-Philippe Fournier

Le propriétaire des Mavericks de Dallas, Mark Cuban, était de passage à l’émission The Dan Patrick Show hier. Plusieurs sujets ont été abordés avec lui et un segment a particulièrement retenu l’attention. Selon lui, Michael Jordan dominerait encore la NBA s’il jouait encore aujourd’hui.

Le fait de ne pas avoir à affronter d’excellents joueurs en défense comme Charles Oakley et Rick Mahorn chaque match serait un grand avantage pour MJ de nos jours selon Cuban. Son corps serait en mesure de rester santé durant toute la saison et il mettrait environ 40 points au tableau chaque soir.

« Michael Jordan dominerait dans la NBA aujourd’hui. Son corps serait plus frais chaque soir sans que Charles Oakley ou Rick Mahorn ne le frappent au visage à chaque fois qu'il se rend vers le panier. Son défi aurait été de savoir comment mieux tirer les 3 points et il l’aurait fait, de la même façon dont la plupart des joueurs de la ligue ont amélioré leur tir de 3 points. Il aurait une moyenne de 40 points par match d’aujourd’hui. » - Mark Cuban

Jordan était le meilleur joueur de la NBA dans les années 80 et 90 et il toujours difficile de comparer les époques. Le jeu a beaucoup évolué au cours des dernières années et les tirs de 3 points sont en effet de plus en plus présents chez les joueurs et peu importe la position ou l’endroit sur le terrain.

Le taux de réussite pour les tirs de 3 points pour la carrière de Jordan se situe à 32%. Ce n’est pas mauvais du tout, bien que quelque peu en dessous de la moyenne des meilleurs tireurs d’aujourd’hui. Aurait-il su s’ajuster et devenir meilleur? Probablement, mais faire 40 points par match n’est pas facile malgré tout.

Il faut cependant rappeler que l’une des plus grandes qualités de Michael Jordan était son grand désir de vaincre et sa détermination pour la victoire. Cette qualité aurait certainement encore un grand impact aujourd’hui en 2019.

Michael Jordan a disputé 15 saisons dans la NBA entre 1984 et 2003. Il a récolté une moyenne de 30 PTS par rencontre durant sa carrière.

1- Les équipes devront maintenant préciser la grandeur et l'âge de tous leurs joueurs une semaine avant le début des camps d'entraînement.

Partage

Par Jean-Philippe Fournier

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram