Retour sur l'échange le plus controversé de l'histoire

Publié le 08 décembre 2019 par William Thériault

Il y a 8 ans, jour pour jour, David Stern, commissaire de la NBA, refusait l'échange qui aurait envoyé le point guard Chris Paul à Los Angeles.

Rejoignant ainsi un Kobe Bryant à qui il restait encore quelques bonnes années, assumons que les Lakers auraient été une solide menace pour le reste de la NBA.

La transaction à trois équipes devait faire de Pau Gasol un Rocket tandis que les Hornets auraient reçu Kevin Martin, Luis Scola, Lamar OdomGoran Dragic ainsi qu'un choix de première ronde au repêchage de 2012 des Rockets, appartenant à l'origine aux Knicks de New York.

Cependant, environ 45 minutes après l'entente officielle, Stern s'est permis d'utiliser son droit de veto afin de renverser la transfert.

Sans qu'il n'y ait de preuve pour le démontrer, on peut tout de même supposer que le commissaire avait son parti-prix dans cette décision. En effet, George Shinn, ancien président de la franchise, a dû vendre ses parts de l'équipe à la NBA pour remédier à ses problèmes financiers.

C'est donc dire que le joueur vedette d'une concession appartenant à la ligue elle-même aurait quitté le navire, situation qui, si on y pense un peu, n'est pas avantageuse pour elle.

Pourtant, une semaine plus tard, soit le 15 décembre 2011, on voyait CP3 être échangé aux Clippers de Los Angeles, en retour de Eric Gordon, Chris Kaman, Al-Farouq Aminu et un choix de premier tour.

1- Mais quel dunk!

2- Le futur arrive.

3- Fro check.

Partage

Par William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram