Top 5 : les meilleurs choix de repêchage de l'histoire des Raptors

Publié le 11 avril 2020 par Manuel Villeneuve

Les Raptors ont une fiche de route unique en ce qui a trait au repêchage. En effet, plusieurs de leurs meilleures sélections ont dû quitter Toronto pour trouver le succès alors que d'autres ont été des véritables coups de circuits pour la franchise. Voici donc une analyse des cinq choix les plus prolifiques effectués par les Raptors depuis l'expansion de 1995.

5) Damon Stoudemire (7e choix, 1995)

Le parcours du tout premier choix de l'histoire des Raptors en 1995 ne s'est certainement pas passé comme prévu. Après avoir remporté le titre de Recrue de l'année en 1995-1996, Stoudamire s'est établi comme figure de l'organisation à sa deuxième année en connaissant sa meilleure saison en carrière. L'incompétence de l'état-major des Raptors à l'époque a toutefois poussé Mighty Mouse à demander une transaction lors de sa troisième saison, laissant les partisans de Toronto dans le doute quant à ce qui aurait été différent s'il avait poursuivi sa carrière dans la Ville-Reine.

Image : Getty Images

4) Tracy McGrady (9e choix, 1997)

Tout comme Stoudemire, McGrady est un des plus grands regrets de l'histoire des Raptors. Son passage à Toronto aura été court et peu prolifique avec seulement trois saisons dans l'uniforme des Raptors dont deux ans de temps de jeu limité. On connaît tous la suite : McGrady a quitté vers le Magic d'Orlando où il a amorcé sa montée jusqu'au Temple de la renommée.

Image : Getty Images

3) Chris Bosh (4e choix, 2003)

Chris Bosh a lui aussi connu beaucoup de succès ailleurs, mais ses années à Toronto demeurent fort mémorables. Bien qu'il n'ait pas bénéficié du même succès collectif qu'à Miami, Bosh a enregistré ses meilleures saisons en termes de production individuelle dans l'uniforme des Raptors. Avec plus de 10 000 points marqués en 7 saisons dans la Ville-Reine, Bosh s'est assuré une place importante dans l'histoire de la franchise.

Image : Getty Images

2) DeMar DeRozan (9e choix, 2009)

La relation entre DeMar DeRozan et la ville de Toronto est tout simplement incomparable. L'ancienne coqueluche des partisans a donné cœur et âme à une quête de championnat qui s'est ironiquement concrétisée grâce à son départ au profit de Kawhi Leonard. Quoi qu'il en soit, DeRozan demeure le meilleur marqueur de l'histoire de la franchise et sa place dans le cœur des partisans ne sera jamais remise en question.

Image : USA TODAY Sports

1) Pascal Siakam (27e choix, 20016)

Siakam n'est peut-être pas le meilleur joueur à avoir été repêché par les Raptors à ce stade, mais il est sans aucun doute leur meilleure trouvaille. Sélectionné au 27e rang du repêchage de 2016, Siakam a joué un rôle instrumental dans la première conquête du trophée Larry O'Brien dans l'histoire des Raptors. Le Camerounais de 26 ans est déjà parmi les 15 meilleurs marqueurs de la franchise en seulement quatre saisons et il commence à peine à montrer toute l'ampleur de son potentiel. Bref, il ne fait aucun doute que Spicy P est voué à une grande carrière, et ce, après avoir été repêché en fin de 1er tour.

Image : Getty Images

Mentions honorables : Jonas Valanciunas, P.J. Tucker

Partage

Par Manuel Villeneuve

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram